Au Congrès européen sur la psychologie en tant que science centrale

Selon Mojca Juriševič, présidente du comité du programme scientifique, la discussion variée du congrès, qui se déroulera jusqu’à vendredi, abordera en profondeur les tendances actuelles et les dernières recherches dans divers domaines de la psychologie et des disciplines connexes. Les participants présenteront les résultats sous forme de colloques, de rencontres thématiques et d’ateliers, ainsi que de débats pour et contre.

La longue liste de sujets comprend également le développement de l’enfant en relation avec l’anxiété, l’épuisement parental, le soutien aux étudiants pendant une pandémie, les aspects cognitifs de la personnalité, la consommation de drogues illicites, les nouvelles perspectives sur l’intimité, la prise de décision en temps de crise environnementale, l’impact des déterminants de la population sur la santé mentale, les groupes ethniques et les migrations.

Les organisateurs ont invité 18 conférenciers d’honneur de neuf pays : Australie, Belgique, France, Pays-Bas, Suède, Suisse, Grande-Bretagne, États-Unis et Slovénie. Plus de 50 participants actifs représenteront notre pays au congrès. Parmi eux, Maja Zupančič, professeur de psychologie du développement à la Faculté de philosophie de Ljubljana, interviendra.

L’Association des psychologues de Slovénie accueille le congrès sous les auspices de la Fédération européenne des associations de psychologues (EFPA) et avec le soutien des trois universités slovènes et du ministère de l’Éducation, des Sciences et des Sports. Selon le chef du comité d’organisation et le président de l’association Marko Vrtovac, l’objectif d’organiser un événement aussi prestigieux est l’établissement international de la psychologie slovène.

Selon le président de l’EFPA, Christoph Steinebach, le titre même du congrès, Psychology at the Center of Science: Opportunities and Responsibility, souligne l’importance de l’intégration internationale des connaissances et de l’expérience entre les psychologues et entre la psychologie et les autres sciences.

La première journée du congrès sera également consacrée à la présentation des recherches étudiantes. Une conférence sur le côté émotionnel des aléas de la vie sera offerte au grand public, qui se tiendra mercredi dans l’Atrium de la ZRC SAZU. Reinhard Pekrun, professeur à l’Université britannique d’Essex, qui sera également parmi les orateurs principaux du congrès, donnera une conférence.

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.