Au moins 29 victimes du tremblement de terre en Haïti

L’accident a secoué toute l’île d’Hispaniola à 8h30 CET, y compris la République dominicaine, qui partage l’île avec Haïti. L’épicentre a été signalé dans la partie sud-ouest d’Haïti, à une profondeur de 10 kilomètres près de la ville de Petit Trou de Nippes, à environ 125 kilomètres à l’ouest de la capitale Port-au-Prince.

L’étendue des dégâts n’est pas encore entièrement connue, mais il est déjà clair que les destructions seront importantes. Les autorités préviennent également que le nombre de morts devrait encore augmenter. La partie sud du pays est particulièrement touchée, selon l’agence de presse allemande dpa.

Une alerte au tsunami a été émise après le séisme, mais elle a été retirée peu après. Les riverains ont été invités à la prudence.

Haïti, le pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental, est souvent secoué par de violents tremblements de terre. Le pays ne s’est toujours pas remis d’un tremblement de terre dévastateur en 2010 d’une magnitude de 7,0 qui a tué environ 200 000 personnes, blessé plus de 300 000 et laissé environ un million de sans-abri. Les dégâts ont été estimés à huit milliards de dollars.

Haïti est également confronté à une crise politique et sécuritaire constante, qui affecte également les catastrophes naturelles et aide les gens. Le pays a également été secoué par l’assassinat du président Jovenelo Moise en juillet.


Désirée Perrault

"Expert en café. Fier fan de voyages. Pionnier des médias sociaux. Ninja de la culture pop. Fanatique de zombies. Expert de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.