Benzema ne fera pas appel de la condamnation avec sursis



Karim Benzema, favori cette année pour le Ballon d’Or, n’a été appelé en équipe de France ni pour le Championnat d’Europe 2016 ni pour la Coupe du monde 2018, lorsque les Français ont remporté le titre, à cause de cette affaire. Il n’est revenu en sélection nationale que l’an dernier pour l’Euro. Photo : EPA

Benzema a été condamné en novembre 2021 à un an de prison avec sursis et à 75 000 € d’amende en première instance à Versailles pour complicité de tentative de chantage à un collègue de l’équipe nationale Matthieu Valbuena.

Maintenant, la star du Real Madrid a retiré son appel, a confirmé son avocat à l’agence de presse française AFP Hugues Vigier. Vigier est pour un quotidien sportif L’Équipe a déjà dit oui « ce désistement d’appel confirme la décision de condamnation et de culpabilité manifeste ».

Implication personnelle au prix de la distorsion et du mensonge
« C’est la vérité juridique. Mais ce n’est pas réalité« , Le nouvel avocat de Benzema, que le joueur a embauché en mars dernier, a déclaré au quotidien sportif. Le footballeur aujourd’hui âgé de 34 ans est le seul des cinq condamnés pour tentative d’extorsion ou complicité d’extorsion à faire appel de la sanction pénale. Dans son verdict, le tribunal correctionnel de Versailles a estimé que le footballeur « s’implique personnellement au prix de distorsions et de mensonges pour convaincre son coéquipier de se soumettre au chantage ».

Jusqu’à Valbuena il n’a montré aucune bienveillance
Benzéma « à Mathieu Valbuena il n’a fait preuve d’aucune bonne volonté, au contraire » et participé à l’extorsion « avec un certain enthousiasme, voire une certaine joie », a écrit le tribunal à l’époque, qui a infligé à Benzema une peine plus sévère que celle demandée par l’accusation. Selon le parquet, Benzema était la clé chiffre dans des tentatives d’extorsion et des menaces de diffusion publique d’enregistrements intimes. En extorsion Valbuena quatre autres accusés ont participé.

Damien Dupont

"Aficionado du bacon. Troublemaker. Créateur professionnel. Praticien d'Internet. Musicaholic. Écrivain total. Passionné de bière. Ninja de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.