Citroën vs Polestar : fin d’une étrange dispute ?

Citroën et Polestar auraient réglé un différend de longue date sur les logos des deux marques automobiles.

Cela s’est déjà compliqué en 2017, lorsque Volvo et Geely ont fondé la nouvelle marque automobile Polestar. Pour le logo, ils ont utilisé des flèches similaires à celles utilisées traditionnellement par Citroën, sauf que dans le cas de la Polestar, les flèches étaient tournées l’une vers l’autre, formant ainsi le contour d’une étoile à quatre branches.

Citroën a fait appel aux autorités judiciaires compétentes et a perdu, du moins dans le domaine du logo prétendument trop similaire en France. Le tribunal a jugé que la similitude était plutôt faible et que les flèches avaient une forme différente.

Les Français se sont vu refuser l’accès à la Polestar

Mais il en a été autrement pour la protection de la marque puisque Polestar a dû verser 150 000 euros à Citroën. Le tribunal a tranché en faveur des Français, qui ont reproché au concurrent de profiter de la visibilité des éléments graphiques et ainsi de présenter plus facilement l’enseigne de leur marque. Ils ont même interdit la vente de la marque Polestar en France, et les Français n’ont pas pu accéder à leur site internet.

Retrait d’appel ?

Comme l’a rapporté le journal français Le Monde, le différend est désormais terminé et Citroën aurait retiré toutes les plaintes. Cela a également été confirmé par un représentant de Citroën pour le journal français. Les détails de l’accord ne sont pas encore connus, mais on peut s’y attendre dans un avenir proche.

Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.