Coupe de France : le Club AS Venus a parcouru 16 000 kilomètres jusqu’au match

PARIS / BRATISLAVA. Drôle, insolite. Les médias du monde entier réagissent au parcours fou de Tahiti Master AS Venus.

Il s’est assuré un départ en Coupe de France avec un triomphe en Coupe de Polynésie à domicile, dans lequel jouent des équipes de différents territoires d’outre-mer de ce pays.

L’AS Vénus s’est inclinée face au quart de finaliste du FC Trélissac 0 : 2.

Grande distance

Pour que les footballeurs de la Polynésie française, un groupe d’îles de l’océan Pacifique, aient un match dans la région de la Dordogne, ils devaient parcourir 16 000 kilomètres. Ils ont volé pendant plus d’une journée.

« Avez-vous déploré le long chemin jusqu’au match et retour ? Par exemple, de Plymouth à Carlisle ? Ou de Brighton à Newcastle ? Vous ne savez pas encore ce que le décuple maître Tahiti a dû traverser », écrit-il. bbc.com

C’était un match du septième tour de la Coupe de France.

« On a de la chance d’être en France. On a travaillé sur tous les aspects de notre jeu. Trélissac joue en National 2, qui est une très bonne compétition en France », a-t-il déclaré pour oceaniafootball.com Samuel Garcia, entraîneur du club du pays insulaire.

Outre l’AS Venus, des clubs des îles de la Réunion au large de l’Afrique, de la Guyane française en Amérique du Sud et de la Martinique dans les Caraïbes, dans une zone également connue sous le nom d’Antilles françaises, ont rejoint cette phase de la Coupe de France.

La plus grande compétition au monde

Toutes ces équipes font de la Coupe de France la plus grande compétition au monde avec plus de 8 000 participants. En comparaison, la FA Cup anglaise comptait 736 prétendants au trophée cette saison.

En 1989, l’ASC Le Geldar de Kourou de Guyane française a surpris en devenant la première équipe étrangère à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Lors de la saison 2019/20, le club réunionnais de la JS Saint-Pierroise, qui figurait parmi les 32 dernières meilleures équipes, a également attiré l’attention.

L’ironie est que le plus long chemin vers le match a été parcouru par le club, qui accueillait désormais un adversaire de l’autre côté du globe. En 2015, le FC Trélissac évoluait sur la pelouse de l’AS Magenta en Nouvelle-Calédonie. A cette époque, ils devaient parcourir plus de 17 000 kilomètres pour le match.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.