Des grimpeurs aux ambitions élevées pour la finale à Jakarta



Janja Garnbret. Photo: www.alesfevzer.com

Le cinq slovène sera mesuré pour les derniers points en difficulté pour le total de la coupe, à savoir Janja Garnbret, Luka Potočar, Mia Krampl, Vita Lukan et Milan Preskarqui ont déjà pris le chemin de l’Indonésie.

C’est une nouvelle saison d’excès de compétition pour la championne olympique et sextuple Janja Garnbret. A Edimbourg, en Ecosse, avant le dernier acte de la saison, avec une brillante série de quatre victoires et deux deuxièmes places, elle a décroché le titre de vainqueur de l’ensemble en difficulté.


Luka Potočar est deuxième au classement général avant la finale à Jakarta.  Photo : EPA
Luka Potočar est deuxième au classement général avant la finale à Jakarta. Photo : EPA

C’est sa cinquième victoire au classement général en difficulté, et avec un total de dix titres remportés dans les décomptes finaux de la saison, elle est à égalité avec la détentrice du record de France, Sandrine Lévet. Bien qu’elle ait déjà mis en œuvre le plan, elle se produira à Jakarta et tentera d’ajouter une autre cerise sur le gâteau d’une saison déjà brillante.

Potočar avant la dernière seconde
Chez les hommes, le titre n’a pas encore été décerné. Potočar, 20 ans, est très élevé dans la difficulté totale. Le vainqueur du match à domicile à Koper est deuxième au classement général en Ecosse avant la finale. Le week-end de compétition à Jakarta débutera par la compétition de vitesse, devenue une discipline moins intéressante pour les Slovènes puisque la vitesse est une discipline olympique indépendante et ne fait plus partie de la combinaison olympique. Les qualifications de difficulté auront lieu dimanche à 2h du matin CET, les demi-finales et finales se déroulant lundi.

Enfin, la première japonaise
La saison se terminera avec le premier match de la Coupe du monde dans la nouvelle combinaison olympique en Morioka au Japon du 20 au 22 octobre. Il s’agira de la deuxième épreuve du combiné olympique bloc-difficulté à se dérouler aux JO de Paris 2024, après les Championnats d’Europe en Allemagne. A Munich, Garnbret a ajouté une victoire dans la combinaison aux titres de champion d’Europe en difficulté et en bloc pour le triple or bavarois. Krampl était deuxième dans cette discipline, tout comme Potočar en difficulté.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.