Deux alpinistes ont déployé un drapeau ukrainien sur le plus haut immeuble de Paris

PARIS, 8 mars (TASR) – Deux jeunes grimpeurs français spécialisés dans l’escalade artificielle ont escaladé lundi le plus haut immeuble de Paris sans cordes ni équipement spécial et en signe de solidarité avec l’Ukraine et pour honorer le courage du peuple ukrainien face à la L’invasion russe a déployé le drapeau ukrainien sur la façade de la Tour Montparnasse. TASR l’informe sur la base d’un rapport de l’AFP.

Le duo a atteint le sommet de cet immeuble de 210 mètres en 52 minutes. « Notre performance représente peut-être un pour cent du courage dont font preuve les Ukrainiens », a-t-il ajouté. a déclaré Leo Urban, 28 ans, avant de gravir ce bâtiment en béton de verre dans le vent froid.

L’invasion de l’Ukraine par l’Ukraine, qui a commencé le 24 février, était également dans l’esprit de son coéquipier de 21 ans, Alexis Landot. « En tant que Français, j’ai un peu peur de ce qui se passe. On veut rendre hommage au courage des Ukrainiens », déclaré.

Aucun des deux n’est nouveau dans ce sport extrême, également appelé construction. Landot a conquis la Tour Montparnasse deux fois l’an dernier, tandis qu’Urban a escaladé l’emblématique Tour Eiffel sans sécurité l’année dernière.

En septembre dernier, ils ont grimpé ensemble dans l’immeuble Tour Total du quartier d’affaires de La Défense à Paris, en compagnie de leur idole, le grimpeur français Alain Robert, pionnier du bâtiment.

Pour chacun de ces résultats, selon l’AFP, ses exécutants risquent « mettre en danger la vie d’autrui » un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.