Johnson demande à la France de reprendre les migrants passés par la Manche

Johnson demande à la France de reprendre les migrants passés par la Manche

Le président français Emmanuel Macron (à gauche) et le Premier ministre britannique Boris Johnson. Photo TASR / AP

Selon le Premier ministre britannique, une telle mesure réduirait considérablement – sinon stopperait – les traversées (de migrants), sauverait des milliers de vies, en bouleversant fondamentalement le modèle économique des gangs criminels » à l’origine de la traite des êtres humains.

« Je propose que nous concluions un accord bilatéral de réadmission pour permettre le retour des migrants illégaux traversant la Manche », a écrit Johnson dans une lettre au président français Emmanuel Macron.

La lettre mentionne également un certain nombre de mesures pour empêcher les passages illégaux entre les deux pays. Il propose, par exemple, des patrouilles de police conjointes sur les plages françaises, l’utilisation de meilleures technologies, notamment des capteurs et des radars, des patrouilles dans les eaux territoriales des deux pays, une surveillance aérienne à l’aide de drones et le partage de renseignements.

« Nous sommes prêts à commencer de telles patrouilles à partir du début de la semaine prochaine », a déclaré Johnson.

Macron et Johnson se sont mis d’accord mercredi soir pour renforcer les mesures visant à prévenir la mort de migrants en mer. Le couple a téléphoné après qu’un bateau a coulé dans la Manche avec des migrants essayant de se rendre de France en Grande-Bretagne. La tragédie a tué 27 personnes.

Cette année, plus de 25 700 personnes ont traversé le détroit. C’est trois fois plus que le nombre total de ces migrants l’année dernière.

Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.