Jonah Hill veut aider les personnes atteintes de troubles mentaux avec un film sur ses thérapies



Hill au Festival du film de Berlin en 2019. Dans une lettre ouverte, l’acteur a révélé que les apparitions médiatiques et publiques intensifient son sentiment d’anxiété, il ne fera donc plus la promotion publique de ses films. Photo : EPA

Jonah Hill a révélé qu’il souffrait de crises d’angoisse depuis 20 ans. anxiété. En 2017, sur la recommandation d’un collègue acteur Joaquín Phoenix a commencé à voir le psychiatre Phil Stutz.

Le nouveau film Stutz se concentre ainsi sur la relation entre Hill et le thérapeute et sur leurs conversations. « Le but du tournage de Stutz est d’offrir une thérapie et les outils que j’ai maîtrisés pendant la thérapie dans un film divertissant à un large public pour un usage privé, » a déclaré l’acteur à propos du film.

L’acteur de 38 ans a également annoncé dans une lettre ouverte avant la première du film qu’il ne ferait plus la promotion publique de ses films, car les apparitions dans les médias et les événements publics exacerbent son sentiment d’anxiété.

« J’ai l’habitude de grincer des dents à de telles lettres ou déclarations. Je comprends que je fais partie des rares privilégiés qui peuvent s’offrir des vacances. Je ne vais pas perdre mon emploi pendant que je m’occupe de mon anxiété. J’espère qu’avec cette lettre et avec Stutz, j’aiderai à normaliser les gens qui parlent de ces choses et agissent. De cette façon, ils peuvent prendre des mesures pour se sentir mieux et les personnes de leur entourage comprendront plus clairement leurs problèmes, » a-t-il également écrit.

Les célébrités sont plus susceptibles d’éviter les apparitions publiques et les médias sociaux en raison de leur santé mentale

La décision de Hill de ne pas promouvoir publiquement ses films rappelle le geste d’un joueur de tennis Naomi Osaka il y a un an, alors qu’elle n’assistait pas aux conférences de presse obligatoires de Roland-Garros, car elles affectaient sa santé mentale, rapporte le Guardian. Naomi Osaka a depuis parlé pour la première fois de voir un thérapeute et a continué à assister à des conférences de presse.

Cette semaine c’est Spiderman Tom Holland a annoncé qu’il se retirait des réseaux sociaux, car ils « nuisible » pour sa santé mentale. Ils ont fait la même chose dans le passé Selena Gomez, Ed Sheeran, Camila Cabello et Demi Lovato. Dimanche, l’acteur britannique de 72 ans Robert Lindsay a annoncé qu’il prévoyait de passer moins de temps sur Twitter après que son fils lui ait dit qu’il « il affecte la vie quotidienne, les pensées et l’imagination« .

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.