La banque française Société Générale quitte la Russie

Le groupe bancaire français Société Générale va arrêter ses activités en Russie et vendre sa participation majoritaire dans la banque russe Rosbank (Photo : REUTERS)

« Société Générale suspend ses activités de banque et d’assurance en Russie », a indiqué le groupe dans un communiqué, résumé par l’agence de presse française AFP.

Il a également annoncé la « signature d’un accord d’achat et de vente portant sur la cession de l’intégralité de la participation dans Rosbank et des filiales d’assurance russes du groupe » à la société d’investissement russe Interros Capital.

« Avec cet accord, conclu après plusieurs semaines de travail acharné, le groupe quittera la Russie de manière efficace et ordonnée et assurera la continuité pour ses salariés et ses clients », a expliqué Société Générale.

Ils s’attendent à ce que l’accord soit conclu dans les semaines à venir.

Depuis le début de l’attaque russe contre l’Ukraine fin février, un grand nombre d’entreprises, principalement occidentales, se sont retirées de Russie, mais les entreprises françaises ont été parmi les plus lentes à se retirer.

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy, dans une allocution devant le Parlement français il y a quelques semaines, a donc appelé les entreprises françaises à quitter la Russie en raison de l’invasion.


Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.