La France a menacé de bloquer l’île de Jersey, la Grande-Bretagne y a envoyé des patrouilleurs

La Grande-Bretagne a envoyé deux patrouilleurs sur l’île de Jersey jeudi soir après que la France a menacé de bloquer l’île. Cela a été rapporté par l’AFP et la BBC sur son site Internet.

Ostrov Jersey la semaine dernière a introduit de nouvelles exigences à respecter par les pêcheurs qui demandent un permis de pêche dans les eaux environnantes. Celles-ci résultent d’un nouvel accord post-post-UK entre la Grande-Bretagne et l’UE.

Plus tôt cette semaine, la France a accusé la France d’avoir tardé à délivrer des permis de pêche aux navires français. Paris a ensuite menacé de couper l’alimentation électrique de l’île. Jersey tire la majeure partie de son électricité de trois câbles sous-marins depuis la France.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis jeudi soir à Jersey un « soutien indéfectible ». Selon Johnson, tout blocus par la France est « absolument injustifié ».

Selon la BBC, le patrouilleur HMS Severn est arrivé dans les eaux autour de Jersey tôt jeudi matin. Le ministère britannique de la Défense a annoncé qu’un autre navire – le HMS Tamar – devait arriver plus tard dans la région. Ces navires sont couramment utilisés pour protéger les zones de pêche.

L’île anglo-normande, qui fait partie de la Manche, ne fait pas partie du Royaume-Uni – mais la Grande-Bretagne est responsable de sa politique étrangère et de sa défense.

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.