La France construit un village pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Publicité

La particularité du projet pilote sera que, selon la BBC, les patients ne seront pas en contact avec l’environnement morne de l’hôpital, où le traitement médicamenteux sera d’une importance secondaire. Actuellement, il n’existe aucun médicament capable d’arrêter la progression de la maladie d’Alzheimer.

Environ 120 patients vivront dans le village, qui s’étendra sur sept hectares, d’ici la fin de l’année prochaine. La spécialité du village sera un séjour structuré ouvert, où des thérapies de guérison alternatives seront introduites – un fort accent sera mis sur le maintien de la vie sociale des résidents, à la suite de quoi les soignants ne seront pas habillés en uniforme, mais en civil ordinaire.

Un village sans clôtures
Bien que la sécurité soit assurée, il n’y aura pas de clôtures dans le village, car ils souhaitent que les habitants soient le plus intégrés possible dans les activités culturelles et sociales. Le village abritera également des chercheurs et une centaine de soignants et bénévoles qui organiseront des activités quotidiennes. Des chiens spécialement entraînés les aideront également dans leur travail, dont la tâche principale sera d’aider les patients à surmonter la solitude.

Plus d’un million de personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence en France, et plus de 200 000 nouveaux cas de la maladie sont diagnostiqués chaque année.

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.