La France déconseille la vaccination avec Moderna aux moins de 30 ans

Les autorités sanitaires françaises déconseillent la vaccination contre le coronavirus avec Moderna aux moins de 30 ans.

Ils ont déclaré lundi soir après la publication des résultats d’une étude nationale qui a confirmé un léger risque de développer avec des vaccins à base d’ARNm. L’agence AFP en a fait part mardi.

Une étude du groupe de recherche indépendant EPI-PHARE, qui s’est penché sur la sécurité des dispositifs médicaux et en collaboration avec le gouvernement français, a confirmé les découvertes précédentes sur le lien entre les vaccins à ARNm et les maladies cardiaques inflammatoires. Elle a également noté que les cas d’inflammation du cœur après la vaccination sont rares, et a assuré l’efficacité des vaccins. Dans cette étude, les chercheurs ont examiné les cas de toutes les personnes en France âgées de 12 à 50 ans qui ont été hospitalisées pour myocardite (inflammation du muscle cardiaque) ou péricardite (inflammation du cœur) entre le 15 mai et le 31 août de cette année.

Les résultats ont montré que les vaccins Pfizer / BioNTech et Moderna augmentaient le risque de ces maladies dans les sept jours suivant la vaccination. Les hommes de moins de 30 ans sont plus à risque, surtout après la deuxième dose du vaccin Moderna, qui était probablement responsable de pour 132 cas de myocardite par million de doses administrées et 18 cas de péricardite. Chez les femmes de moins de 30 ans, la vaccination pourrait entraîner 37 cas de myocardite par million de doses. Pour le vaccin Pfizer / BioNTech, le nombre de cas de myocardite était inférieur de près de 80% par rapport à la vaccination Moderna – environ 27 cas par million de doses.

Aucun décès n’a été signalé parmi les patients admis dans les hôpitaux avec ces maladies cardiaques en raison de la vaccination.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.