La France ne veut pas de l’Afghanistan au Mali, la Russie en sent la chance

14. oct. 2021 à 17:06 je Contenu payant

La junte prétend que Paris entraîne des terroristes.

BAMAKO, BRATISLAVA. Un hélicoptère au-dessus du toit de l’ambassade des États-Unis, une foule devant l’aéroport, le chaos et un attentat terroriste faisant près de deux cents victimes.

Bien que les Américains aient réussi à évacuer plus de cent mille personnes dans les derniers jours de la guerre en Afghanistan, le pays a été laissé au mouvement militant taliban après vingt ans, et les images de Kaboul de fin août servent toujours de démonstration. de quitter le pays.

Les experts ont immédiatement commencé à spéculer dans quel pays ce scénario pourrait se répéter ensuite. Le Mali a été l’un des premiers à se présenter – l’armée française y intervient depuis les djihadistes, puis une mission d’entraînement de l’Union européenne, dont quatre Slovaques, s’est ajoutée.

Article associé Ibrahim Maiga nous a montré son Bamako. On est loin derrière, avoue-t-il Lire

Nous ne voulons pas créer de vide

Cette année, les Français ont annoncé qu’ils réduiraient le nombre d’unités dans le pays d’environ cinq à trois mille. Pour l’heure, les troupes maliennes peuvent également compter sur un appui aérien avec l’aide des forces spéciales des Etats de l’Union.

« Nous ne voulons pas faire le vide, notre idée est de remettre la responsabilité de ces territoires à l’Etat malien », dit pour France24 Général Etienne du Peyroux des troupes françaises de Barkhane.

Les bases du nord du pays ont commencé à quitter les Français ces derniers jours. Ils quittent les zones désertiques, occupées par les djihadistes en 2012 et 2013.

Ils y ont construit des camps d’entraînement et l’ont utilisé pour la contrebande. C’est pourquoi l’Union européenne a ensuite rejoint la mission.

helpdesk@sme.sk afin que nous puissions vous aider. « data-msg-btn-logout = » Se connecter en tant qu’autre utilisateur « data-msg-btn-close = » Rester connecté « >

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.