La maison de l’autre côté de la rue – qui abrite plus de 700 poupées et autres jouets



Quelques-unes des plus de 700 poupées de la maison d’en face. Celle de droite, en porcelaine, a environ 115 ans. Photo : TV Slovenija, capture d’écran

Les jouets et le jeu sont aussi notre patrimoine culturel, dit le fondateur Cher Markun, qui a déjà collecté plus de 760 poupées. La collection a été vue par Marjeta Klemenc.

Le collectionneur est un enseignant à la retraite qui a toujours aimé jouer. Avec des poupées, bien sûr. L’inspiration pour la collection était une recherche de son premier depuis l’enfance : « J’ai commencé à fréquenter des foires, des antiquaires et des marchés aux puces et j’ai commencé à acheter des poupées. »

Quand elle a manqué d’espace à la maison, elle a loué une vieille maison et l’a remplie de jouets. Il n’y a que 765 poupées, des plus petites aux plus grandes boules italiennes qui décoraient autrefois les litse. « C’était en fait une décoration de chambre. Les premiers étaient en bois, je n’en ai pas. Ensuite, ils étaient en papier mâché, c’est-à-dire en colle et en papier, plus tard ils étaient en cellulosique, ce qui est très fragiles, et ceux-ci n’étaient pas bien conservés, puis ils étaient en caoutchouc et enfin en plastique », explique.

« Ils ont tous des chapeaux, des sacs à main, quel genre de parapluies ils ont, ils sont très… un peu … kitsch, » décrit. Beaucoup sont plus âgés qu’elle: « Le plus ancien est celui de Vienne, qui a environ 115 ans. »

Les gens l’ont remarquée et lui ont donné des jouets. Ils ne sont pas seulement destinés à être visionnés, offrent aux enfants qui viennent jouer avec eux. « Il ne leur vient pas à l’esprit de prendre leur téléphone ou quoi que ce soit. Nous disons qu’ils ne sont que sur les ordinateurs et les téléphones. Ce n’est pas vrai! Si nous leur offrons du matériel, ils en profitent », souligne Dragica Markun.

Il y a beaucoup de documents intéressants de ce genre dans la Chambre d’en face.

Une collection de jouets anciens dans la maison d’en face

Damien Dupont

"Aficionado du bacon. Troublemaker. Créateur professionnel. Praticien d'Internet. Musicaholic. Écrivain total. Passionné de bière. Ninja de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.