La plupart des yeux sont sur Eva Alina

Les membres ont déjà terminé avec les championnats du monde de slalom sur eaux vives et de sprint sur eaux calmes, cette semaine encore une plus grande attention sera accordée à nos jeunes représentants. Le championnat d’Europe de slalom en eau vive pour les juniors et les plus jeunes commence jeudi à České Budějovice.

Pour la première fois de l’histoire, la piste de České Budjekovice accueillera le championnat d’Europe de slalom en eau vive pour les juniors et les plus jeunes, sinon le championnat du Vieux Continent pour la catégorie d’âge mentionnée sera organisé cette fois pour la vingt-quatrième fois. Il est intéressant que ce soit la première fois en République tchèque. L’une des superpuissances du slalom en eau vive a déjà accueilli plusieurs fois le championnat d’Europe des membres à Prague, ainsi qu’à Roudnice nad Labem, mais cette fois, ils accueilleront le championnat d’Europe pour les concurrents jusqu’à 18 ans et jusqu’à 23 ans pour la première fois.

Une grande équipe slovène concourra en République tchèque pour les médailles entre jeudi et dimanche. Dans l’équipe nationale slovène, il n’y a pas de changements majeurs dans la composition de l’équipe par rapport au championnat du monde à Ivrea. Ula Skok, qui s’est blessée à l’épaule en Italie, est absente, mais Sara Globokar, qui a raté la première partie de la saison en raison d’une blessure, concourra cette fois. Aussi, Lana Tominca ne sera pas parmi les kayakistes de moins de 23 ans cette fois, il sera remplacé par Tine Kancler.

La jeune équipe slovène compte dans ses rangs pas mal de concurrents capables d’atteindre les plus hautes places, mais ils ont manqué de chance sportive lors du Championnat du monde de slalom de juillet sur des eaux sauvages pour les juniors et les plus jeunes en Italie. Là, seule une équipe de canoéistes de moins de 23 ans a remporté une médaille, composée de Nejc Polenčič, Juš Javornik et Žiga Lin Hočevar.

Les jeunes skieurs de slalom sont déterminés à montrer tout ce qu’ils savent cette fois. Dans la compétition féminine jusqu’à l’âge de 23 ans, la plupart des regards sont tournés vers Eva Alina Hočevar, qui connaît une saison très chargée cette année, car elle participe non seulement aux championnats pour les jeunes membres, mais aussi à la compétition des membres, dans trois disciplines – kayak, canoë et slalom extrême. Au Championnat du monde de juillet pour les membres à Augsbourg, en Allemagne, elle a formé une équipe d’argent de kayakistes et, avec Eva Terčelj et Ajda Novak, était heureuse d’être la vice-championne du monde par équipe. Dans le même temps, elle a terminé quatrième de l’équipe parmi les canoéistes féminines, avec Alja Kozorog et Lea Novak, qui participeront également au prochain championnat à České Budejovice.

Le plus jeune membre de la famille du kayak Hočevar peut également être inclus dans le cercle plus large des favoris pour les premières places dans la compétition des jeunes. Žiga Lin a fait ses débuts aux Championnats du monde juniors en Italie en juillet à l’âge de quinze ans, et il a également remporté une médaille de bronze avec une équipe de canoéistes de moins de 23 ans. Nejc Polenčič, champion du monde des jeunes de 2019, concourra parmi canoéistes jusqu’à l’âge de 23 ans, et Juš Javornik concourt également très bien cette saison. Le kayakiste Tine Kancler, qui a été champion d’Europe des jeunes en 2017, sera cette fois également un atout majeur dans le slalom extrême, où il a terminé quatrième de la Coupe du monde de cette année à Tacno. Il faut également mentionner Naja Pinterič et Ate Zobac Urbančič, qui pourraient également mener à de bons classements.

Seulement cinq autres pays

Jusqu’à présent, la collection de médailles slovènes aux championnats pour juniors et cadets en slalom est belle, puisqu’elle compte 61 médailles remportées. Jusqu’à présent, nos représentants ont ramé jusqu’à 19 médailles d’or, 20 d’argent et 22 de bronze aux Championnats d’Europe de slalom pour les moins de 18 ans et les moins de 23 ans. Avec cela, la Slovénie est sixième dans la liste des médailles remportées, devant la République tchèque, l’Allemagne, la France, la Pologne et la Slovaquie.

La compétition sera à nouveau très relevée, car de nombreux concurrents participeront au championnat, qui peuvent se vanter de médailles du récent championnat du monde des membres à Augsbourg, ainsi que des championnats et coupes du monde des membres passés. Gabriela Satkova, Monica Doria Vilarrubla, Vojtech Heger, Miquel Trave, Anatole Delassus, Titouan Castryck, Romane Prigent, Jules Bernardet, Kacper Sztuba ne sont que quelques-uns de ces étrangers qui ont déjà obtenu des résultats retentissants dans la compétition des membres.

Plus de 300 concurrents de 24 pays européens y participeront. Les courses de qualification et les courses par équipe auront lieu demain et vendredi, samedi les demi-finales et finales des kayakistes hommes et femmes dans les deux groupes d’âge et les qualifications de slalom extrême, et dimanche le championnat se terminera avec les demi-finales et finales de canoéistes masculins et féminins et la finale éliminatoire. en slalom extrême.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.