La situation entre Moscou et l’Occident va-t-elle s’améliorer ? Le président français Emmanuel Macron a de bonnes nouvelles

Les déplacements du président français Emmanuel Macron à Moscou, Kiev et Berlin ont atteint leur objectif en permettant des « progrès » dans la réduction des tensions entre la Russie et l’Ukraine. C’est ce qu’a indiqué mercredi l’agence AFP, faisant référence à la présidence française du Conseil de l’UE.

Cependant, selon Paris, il ne faut pas s’attendre à des « résultats immédiats » dans le règlement du différend entre la Russie et l’Ukraine.

« L’objectif est atteint,« La Présidence française a indiqué à ce propos que » l’initiative de Macron avait pour but « que chacun puisse faire une pause et prendre en compte les manières dont les tensions à la frontière entre la Russie et l’Ukrainetu « .

Selon le communiqué, la position de Paris est similaire à la position du parti russe, qui a évoqué mercredi les premiers « signaux positifs » après la rencontre de mardi entre Emmanuel Macron et le président ukrainien Volodymyr Zelenský. Les pourparlers de Macron avec le président russe Vladimir Poutine ont été conclus lundi.

« Nous avons ouvert des perspectives, il y a des éléments qui permettent de réfléchir à des solutions intéressantes aux problèmes d’aujourd’hui» est indiqué dans l’avis de la présidence française.

Or, selon l’AFP, le gouvernement français fait valoir que « pour des sujets aussi complexes impliquant autant de partenaires dans un contexte aussi volatil », il est indispensable que de nouveaux calendriers soient mis en place et accordés le temps dont ils ont besoin.

Paris considère notamment qu’il est « très important » de poursuivre les négociations sur la mise en œuvre des accords de Minsk de 2015, qui devraient conduire à la fin de la guerre dans l’est de l’Ukraine.

Après une réunion au format dit normand, qui s’est tenue le 26 janvier à Paris, de nouvelles discussions entre les négociateurs de France, d’Allemagne, de Russie et d’Ukraine auront lieu jeudi à Berlin.


Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.