La tournée approche, maintenant des recherches de maisons en Slovénie également

Équipe cycliste Bahreïn-Victorious a annoncé dans un communiqué de presse que les forces de l’ordre en Europe, sous la direction de l’Office européen de police Europol, ont fouillé aujourd’hui les domiciles de certains membres de l’équipe en raison de soupçons d’irrégularités liées au dopage. Selon les informations du portail vélo Velonews ils ont également fouillé le domicile du patron de l’équipe Milan Eržen en Slovénie.

Selon Velonews, les enquêtes ont eu lieu dans plusieurs pays, dont la Slovénie, la Pologne et l’Espagne, Europol menant l’action coordonnée. L’équipe de Bahreïn a déclaré que les perquisitions étaient directement liées à la perquisition de chambres d’hôtel lors du Tour de l’année dernière, lorsque 50 policiers ont fait une descente dans les locaux de l’équipe le 15 juillet.

« Les domiciles de certains coureurs et du personnel de l’équipe ont été fouillés avant de partir pour la course en France aujourd’hui », lit-on au début de la déclaration publique de l’équipe, qui disputera le Tour avec deux Slovènes, Matej Mohorič et Jan Tratnik. « L’équipe a toujours fonctionné sur la base des normes de professionnalisme les plus élevées dans le cyclisme, y compris l’intégrité de tous les membres professionnels et concurrents. L’équipe coopère de manière constructive dans toutes les procédures et avec toutes les institutions compétentes », ont-ils écrit.

Les chambres de Pau, dans lesquelles les membres de l’équipe ont séjourné, ont fait l’objet d’une enquête le 15 juillet dernier par le bureau de l’OCLAESP responsable de la santé publique basé à Marseille, mais plus tard, les résultats des enquêtes n’ont pas été annoncés ni partagés avec le public. A Bahreïn, ils ont souligné que même avant l’édition de cette année de la plus grande course, « la tentative de nuire délibérément à la réputation des individus et des membres de l’équipe se poursuit ».

« Bahreïn-Victorious était la seule équipe du Tour de France de l’an dernier à faire l’objet de telles enquêtes. Jusqu’à présent, l’équipe n’a pas été informée des progrès, des résultats ou de tout autre retour du parquet de Marseille », ont-ils ajouté. L’équipe a également demandé l’accès aux résultats des perquisitions de l’année dernière, mais sans succès.

L’année dernière, selon Bahreïn-Victorious, les enquêteurs ont illégalement fourni des informations sur les objets saisis peu de temps après la fin de l’enquête, ce qui a ensuite conduit à la publication d’un article dans une revue médicale professionnelle.

« Le magazine a déclaré que l’équipe n’était pas en possession de substances interdites. Néanmoins, ce comportement des enquêteurs jette un doute sur la crédibilité de l’enquête, car des informations sur l’enquête menée par les autorités françaises parviennent aux médias. En revanche, l’équipe ne reçoit aucun retour », ont critiqué l’équipe des World Series. Ils sont aussi en compétition pour ça Domen Novak et Matevž Govekarqu’il a rejoint le 1er juin de cette année.

A Bahreïn, ils sont convaincus que l’enquête juste avant le départ de la course en France, qui débutera vendredi à Copenhague, au Danemark, laisse planer des doutes sur le sens de ce que font les forces de l’ordre. Ils ont ajouté qu’ils continueraient à coopérer de manière transparente avec les autorités compétentes, et ils espèrent que toutes les équipes seront traitées de la même manière, ont-ils écrit dans un communiqué.

L’an dernier, l’enquête avait été menée par le bureau de l’OCLAESP, et à Marseille, l’enquête avait été officiellement ouverte par le procureur de la République le 3 juillet dernier. La visite a été confirmée par Eržen pour le portail cycliste en ligne Cyclingnews.

Dans un communiqué du parquet de Marseille, à l’époque, ils avaient ouvert une enquête sur l’équipe en lien avec de possibles « acquisition, transport, détention et importation de substances ou méthodes interdites », avait-il rapporté l’an dernier. cyclingnews.com.

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.