La vente de Renault en Slovénie est reprise par l’israélien Taavura

L’accord a été conclu conformément à l’audit de l’organisation de la distribution du Groupe Renault. « Avec cette opération, le groupe Renault entend continuer à renforcer sa position locale grâce à un modèle économique efficace qui soutient à la fois les ambitions commerciales et les exigences de satisfaction client », écrivent-ils.

Renault a choisi le groupe Taavura en raison de sa bonne connaissance de la distribution automobile. Ils le renforceront avec les connaissances de l’équipe locale et un partenariat solide avec le réseau de vente et de service, ont-ils ajouté.

Taavura reprendra tous les employés actuels pour l’importation et la distribution dans la succursale et toutes les activités du réseau de vente et de service en Slovénie.

La direction Nissan de Renault Nissan Slovénie a annoncé séparément que Taavura sera un nouveau distributeur de véhicules Nissan, de pièces détachées et d’autres services pour la Slovénie. Taavura reprendra également les activités de vente et de service de Nissan en Croatie, en Bosnie-Herzégovine, au Monténégro, au Kosovo, en Albanie et en Macédoine du Nord.

Ils ont ajouté que le groupe Taavura sera un partenaire solide de Nissan en Slovénie avec son expertise dans le secteur automobile, son orientation client et ses approches commerciales progressives. « La marque Nissan sera renforcée à l’avenir et contribuera à une croissance durable, ce qui est dans l’intérêt de nos clients et du réseau de vente et de service en Slovénie », ont-ils déclaré.

Ken Lalo, PDG de la division automobile du groupe Taavura, s’est dit honoré d’étendre le partenariat avec la marque Nissan à d’autres pays européens. « Grâce à notre partenariat avec Nissan et des concessionnaires en Slovénie, en Croatie et des distributeurs en Bosnie-Herzégovine, en Macédoine du Nord, au Monténégro, en Albanie et au Kosovo, nous nous concentrerons sur ces marchés sur la satisfaction des clients et sur la réalisation des priorités du plan Nissan Next », a-t-il ajouté. .

L’accord doit également être approuvé par l’Agence de protection de la concurrence. La société devrait commencer à fonctionner dans la nouvelle organisation au début de l’été de cette année, ont-ils déclaré.


Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.