Le mécène de Djokovic, Lacoste, veut affronter tous les événements en Australie



Novak Djokovic est sous contrat avec Lacost depuis 2017. Photo : EPA

L’entreprise a déclaré vouloir « retravailler les événements avec Novak », qui a conduit à une saga de près de deux semaines et à une bataille juridique qui a empêché le meilleur joueur de tennis du monde de défendre le titre de l’année dernière à Melbourne et de remporter un 21e titre record dans les tournois du Grand Chelem.

Djokovic n’a pas été vacciné contre convoitise-19 ans, et les personnes non vaccinées ne peuvent entrer en Australie qu’à titre d’exception sanitaire. Cependant, les choses se sont compliquées pour les Serbes.

Les difficultés pour Djokovic continuent – maintenant la vaccination obligatoire a également été introduite par la France

Le célèbre crocodile en guise de logo

« Dès que possible, nous contacterons Novak Djokovic pour évaluer tous les événements qui ont accompagné son séjour en Australie. Nous souhaitons à tous les joueurs un excellent tournoi et remercions les organisateurs pour tous les efforts qu’ils ont déployés pour créer un environnement sûr pour les joueurs, le personnel et les spectateurs, «  rapporté de cette marque de mode française.

La marque Lacoste a été fondée en 1933 par un septuple vainqueur de tournois du Grand Chelem René Lacoste et entrepreneur André Gillier. La marque est devenue célèbre pour son logo en crocodile de coton, qui était aussi le surnom de Lacost au cours de sa carrière.


Les vicissitudes de Djokovic à Melbourne ont probablement causé les cheveux gris à beaucoup de ses clients et les ont fait réfléchir.  Photo : AP
Les vicissitudes de Djokovic à Melbourne ont probablement causé les cheveux gris à beaucoup de ses clients et les ont fait réfléchir. Photo : AP

Il gagne 30 millions de dollars par an avec des sponsors

Selon le magazine économique Forbes, Đoković a divers sponsors conclu pour 30 millions de dollars de contrats par an. En 2021, il était le 46e athlète le mieux payé au monde.

Lacoste est la première entreprise parmi les mécènes serbes à briser le silence après toutes les complications en Australie. Le géant automobile français Peugeot a rejeté les questions de la presse sur le joueur de tennis, et l’horloger suisse Hublot et la société japonaise de vêtements de sport Asics ont déclaré qu’ils envisageaient toujours les prochaines étapes.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.