Le parlement français a qualifié le traitement des Ouïghours de génocide

Paris, 20 janvier (TASR) – Le Parlement français condamné jeudi »génocide« La Chine contre sa population musulmane ouïghoure. L’agence AFP a rapporté que la dernière résolution pourrait perturber les relations entre Paris et Pékin à deux semaines du début des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin.

169 non-législateurs présents ont voté en faveur de la résolution non contraignante. Un seul député s’y est opposé. Le texte du document a été proposé par les socialistes de l’opposition, mais il a également été soutenu par le parti gouvernemental du président Emmanuel Macron, La République en marche (LREM).

« L’Assemblée nationale reconnaît officiellement les violences perpétrées par la République populaire de Chine contre les Ouïghours comme des crimes contre l’humanité et un génocide, » dit la résolution.

Les législateurs ont également appelé le gouvernement français à adopter «mesures nécessaires au sein de la communauté internationale et dans sa politique étrangère envers la Chine« pour protéger les Ouïghours dans la région autonome du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine.

« La Chine est une grande puissance. Nous aimons le peuple chinois. Cependant, nous refusons de nous soumettre à la propagande du régime local, qui s’appuie sur notre lâcheté,« Le chef du Parti socialiste (PS) Olivier Faure, qui a évoqué le témoignage des Ouïghours au parlement, qui a décrit les conditions dans les camps d’internement. Selon eux, des hommes et des femmes ont été exposés à des viols et des tortures, ainsi qu’à des greffes d’organes.

L’ambassade de Chine à Paris a qualifié la résolution de document absurde calomniant le pays.

« La résolution en question représente la calomnie et la stigmatisation de la Chine et s’immisce brutalement dans les affaires intérieures du pays. Nous condamnons fermement le document … Nous craignons également sérieusement que la résolution pertinente ne porte gravement atteinte aux relations sino-françaises, ainsi qu’à la crédibilité et à l’image de la France aux yeux des Chinois,« , a déclaré le porte-parole de l’ambassade dans un communiqué écrit.

Ils ont adopté une résolution similaire l’année dernière en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et au Canada. Le gouvernement américain a qualifié le traitement des Ouïghours de génocide sous le règne du président Donald Trump.

Plusieurs pays ont déjà annoncé un boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui débuteront le 4 février.

Les Ouïghours sont une nation turque et la plupart d’entre eux professent l’islam. Ils constituent la majorité de la population de la région autonome chinoise du Xinjiang. La région est riche en minerais et mines, importante pour la production agricole – en particulier la culture du coton – et est également un centre industriel. Selon des experts de l’ONU, plus d’un million de Ouïghours et de membres d’autres minorités musulmanes se sont retrouvés dans des camps de travail chinois ces dernières années dans le cadre d’une campagne gouvernementale visant à assimiler les minorités ethniques en Chine. Pékin a longtemps démenti toutes ces allégations.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.