Le public français est horrifié par la déclaration du nouveau ministre français concernant les couples homosexuels



La France a légalisé le mariage homosexuel en 2013. Entre 2013 et 2017, 39 916 mariages homosexuels ont été célébrés dans le pays. Photo : Reuters

Lorsqu’elle a été nommée à un nouveau poste, elle a dû passer une audition par le Sénat. Il lui a demandé, entre autres, si elle s’oppose toujours à la loi de 2013 autorisant le mariage homosexuel et l’adoption.

A l’époque, elle avait qualifié la réforme de « plan qui va contre nature ». Cayeux a d’abord confirmé sa position, puis a ajouté qu’elle-même compte parmi ses amis »beaucoup de ces personnesDeux jours plus tard, elle s’est excusée pour sa déclaration dans une lettre ouverte.

Mais une partie du public français ne s’est pas contentée d’excuses et a exigé sa démission.

Lundi, une lettre ouverte sera publiée dans le Journal du Dimanche avec pour contenu que le choix des mots de la ministre était problématique, ce qui rend son travail ultérieur au sein du gouvernement discutable.

« Comment accepter qu’un membre du gouvernement appelle les citoyens français « des gens comme ça » ? Comment fermer les yeux sur le fait qu’il ne les perçoit pas de la même manière que le reste des citoyens ?», indique la lettre, qui a été signée par plusieurs parlementaires, maires, anciens membres du gouvernement, dont l’ancien Premier ministre Manuel Valls, ainsi que des journalistes, des avocats et la société civile.

Hier encore, elle est devenue Premier ministre de la France Elisabeth Borne dit qu’elle a eu Cayeux dans le passé »choquant » déclarations et qu’elle s’exprime maladroitement, mais qu’elle continuera à travailler dans son gouvernement.

Damien Dupont

"Aficionado du bacon. Troublemaker. Créateur professionnel. Praticien d'Internet. Musicaholic. Écrivain total. Passionné de bière. Ninja de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.