Le sable du Sahara a recouvert l’Espagne, coloré le ciel ici aussi #vidéo

Une grande partie de l’Espagne était aujourd’hui recouverte d’une épaisse couche de sable saharien, les rues, les voitures et les toits étaient de couleur orange, jaune et rouge. Selon les médias espagnols, autant de sable dans l’air n’a pas été détecté depuis des décennies. Le pire était dans le sud et le centre de l’Espagne, où la visibilité était assez limitée. Les pistes de ski des Pyrénées étaient colorées en orange. Même en Slovénie, la couverture nuageuse est devenue pastel l’après-midi et le soir.

En raison de la grande quantité de particules de poussière dans l’air, il a été conseillé aux gens d’éviter les activités de plein air, mais de nombreuses personnes étaient encore vues dans les rues en train de prendre des photos du sable. Beaucoup portaient des masques.

La raison de l’abondance de sable est un phénomène appelé calima ou pluie sanglante en Espagne. Cette fois, il n’y a pas eu de pluie. En raison de la zone de basse pression atmosphérique, le vent a soufflé le sable du Sahara sur l’Europe. Le phénomène est relativement courant, notamment aux îles Canaries, mais cette fois-ci, il a été beaucoup plus prononcé que d’habitude.

« Il n’y a pas eu de calima aussi fort depuis des décennies », ont déclaré des météorologues à la télévision espagnole, prédisant que de telles conditions persisteront encore deux ou trois jours.

Même en Slovénie, la nébulosité s’est transformée en couleurs pastel

Du sable saharien a également été signalé dans certaines régions de France aujourd’hui. Même les météorologues locaux décrivent la force du phénomène comme exceptionnelle.

L’Agence slovène pour l’environnement (Arso) a également tweeté aujourd’hui qu’une partie considérable de l’Europe se trouve sous un nuage de poussière du désert apporté par les vents du sud de la région du Sahara. Ils ont ajouté que la couverture nuageuse en Slovénie deviendra également pastel l’après-midi et le soir. La poussière du désert sera plus ou moins présente jusqu’à la fin de la semaine.

Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.