Le trafic aérien est perturbé en raison d’une grève des contrôleurs aériens français

La compagnie aérienne française Air France a annulé environ 400 vols en raison de la grève et la compagnie aérienne à bas prix Ryanair a annulé 420 vols. (Photo : Reuters)

La direction de la sécurité du trafic aérien DGAC a annoncé que 16 aéroports fonctionnent avec une composition réduite. Il en est de même pour les centres de contrôle aérien qui dirigent les avions qui survolent le territoire français à haute altitude.

Plusieurs aéroports régionaux sont fermés, la DGAC mettant en garde contre « des annulations et des retards importants sur tout le territoire ».

L’organisme européen de contrôle du trafic aérien Eurocontrol a déclaré avoir enregistré « d’importantes perturbations », avec des retards totalisant plus de 500 000 minutes à 8h30 CET.

C’était plus de trois fois le nombre du vendredi précédent, lorsque le trafic aérien était fluide.

Environ 21 000 avions devraient survoler l’espace aérien d’Eurocontrol aujourd’hui, soit environ un tiers de moins que la normale.

La DGAC a annoncé qu’elle travaillait avec Eurocontrol pour détourner les avions au-delà de l’espace aérien français.

La grève se déroule à l’appel du syndicat français des contrôleurs aériens SNCTA. Les représentants des travailleurs avertissent que les salaires des employés ne suivent pas la hausse de l’inflation. Dans le même temps, ils mettent en garde contre une pénurie de nouveaux contrôleurs aériens, ce qui pourrait entraîner un vide dans la profession lorsqu’un grand nombre de travailleurs actuels prendront leur retraite à la fin de cette décennie.

Dans le même temps, le syndicat a annoncé une nouvelle grève pour les 28 et 30 septembre.


Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.