Les basketteurs polonais vers une victoire historique, la Slovénie est restée en quarts de finale

La Slovénie a tenté de sauter l’étape des quarts de finale pour la troisième fois en quatorze championnats d’Europe et pour la deuxième fois consécutive. Il y a cinq ans à Istanbul, ils ont battu la Lettonie dans une performance excitante et attrayante, et en 2009 en Pologne, ils étaient meilleurs que la Croatie par un panier. Aujourd’hui, ils n’ont pas réussi à le faire, car ils ont été vaincus par les Polonais. Pour la Slovénie, c’est le cinquième échec en quart de finale des Championnats d’Europe

Slovénie – Pologne 87:90

(26:29, 13:29, 24:6, 24:26)

Slovénie: G. Dragić 17 (2:4), Prepelič 9 (4:7), Murić 5, Tobey 8, Blažič 13, Čančar 21 (5:5), Dončić 14 (1:4).

Pologne: Zyskowski 14 (3:4), Balcerowski 11 (4:6), Sokolowski 16 (6:8), Cel 4, Slaughter 16 (2:3), Ponitka 26 (5:6), Dziewa 3 (1:2 ).

Lancers francs : Slovénie 12h20, Pologne 21h31.

Jeter pour deux points : Slovénie 21h38, Pologne 15h31.

Lancer pour trois points : Slovénie 11:38 (Dončić 3, Blažič 3, Čančar 2, Murić, Prepelič, G. Dragić), Pologne 13:38 (Ponitka 5, Zyskowski 3, Sokolowski 2, Slaughter 2, Balcerowski).

Rebonds : Slovénie 45 (31+14), Pologne 43 (35+8).

Fautes personnelles : Slovénie 24, Pologne 20.

Cinq personnels : Balcerowski (33e), Dončić (37e).

Les meilleurs individuels en Slovénie étaient Vlatko Čančar avec 21 points et Goran Dragić avec dix-sept. Luka Dončić a marqué 14 points.

Dans l’introduction, il a été démontré que la Slovénie n’existe pas. Dans les six premières minutes, elle n’a défendu qu’une seule attaque polonaise. Le deuxième quart-temps a été désastreux, que la Pologne a remporté par 29:13 et mené par 54:31 à la 19e minute.

Dans la deuxième partie du match, la balance a penché du côté slovène. Bien qu’elle ait mené 73:68 au début de la dernière partie du match et qu’elle se dirigeait vers les demi-finales, son sang-froid a faibli dans les dernières minutes du match et la Pologne l’a punie avec un score partiel de 16:3 et une avance de 84:76. Au final, la Slovénie a perdu 87:90.

Avec la Pologne, Mateusz Ponitka entrera dans l’histoire avec un triple double rarement vu dans le basket européen – 26 points, 16 rebonds, 10 passes décisives, ce qui n’est que la troisième réalisation de ce type aux championnats d’Europe.

L’Espagne a battu la Finlande 100-90 lors du premier quart de finale mardi, tandis que l’Allemagne a éliminé la Grèce 107-96. L’équipe de France de basket a éliminé l’Italie, qu’elle a vaincue avec 93:85.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.