Les débuts du nouvel entraîneur de volley-ball dans la salle Tabor rénovée

L’équipe nationale slovène jouera contre les Égyptiens dans la salle rénovée du Tabor aujourd’hui à 20h et contre les Turcs demain à 16h.

Seuls les abonnés aux forfaits Večer Plus et Večer Premium peuvent accéder à la bibliothèque de contenu populaire que vous choisissez en cliquant sur ❤ dans l’article.

Nous autorisons uniquement les abonnés aux forfaits Večer Plus et Večer Premium à écouter les actualités à la voix.

Aujourd’hui et demain, l’équipe masculine de volley-ball slovène disputera les premiers matchs préparatoires avant le championnat du monde, qui se tiendra à Ljubljana à partir du 26 août. Notre équipe sélectionnée affrontera l’Égypte dans le Tabor Hall rénové à Maribor aujourd’hui à 20h00 et demain à 16h00 contre la Turquie, les équipes nationales qui disputeront également la Coupe du monde. Le match entre les Turcs et les Egyptiens aura lieu dimanche à 19h00. Avec ces matches, les derniers préparatifs de nos garçons pour la Coupe du monde commencent, où ils affronteront le Cameroun, la France et l’Allemagne en phase de groupes à Stožice.

Une grande partie du public sportif slovène attend avec impatience de voir comment l’équipe nationale masculine s’en sortira après la « thérapie de choc » d’un changement de position des sélectionneurs à seulement 18 jours du championnat. Le Roumain Gheorghe Cretu, qui a remplacé l’Australien Mark Lebedew, n’a que très peu de temps pour redonner de l’éclat aux volleyeurs slovènes des deux derniers championnats du vieux continent, lorsqu’ils ont remporté le titre de vice-champion d’Europe, et la Ligue des Nations en 2021, alors qu’ils étaient quatrièmes. Les matchs modestes de cette année dans la Ligue des Nations, au cours desquels les Slovènes ont remporté la dixième place et raté le tournoi final, ont été la raison pour laquelle la direction de l’organisation faîtière a décidé de remplacer Lebedew par Cretu, 54 ans, le 8 août. La saison dernière , le Roumain a remporté la triple couronne avec l’équipe polonaise Zaks Kedzierzyn-Kozle, avec le titre de champion national et de coupe de Pologne, ainsi que la Ligue des champions.

« Il n’y avait certainement pas assez de temps pour de grands changements dans une bonne semaine. Les garçons ont déjà beaucoup d’expérience dans les plus grandes compétitions, donc ce n’était pas notre objectif de jeter des bases complètement nouvelles pour le jeu. Je pense que nous nous habituerons à d’ici le début du championnat, les matchs de préparation sont également prévus, car nous allons également pouvoir tester quelques idées tactiques. l’adversaire, et lors du deuxième match, nous essaierons d’améliorer notre jeu, et à la fin des préparatifs, nous affronterons à nouveau l’Iran », a-t-il expliqué Gheorghe Cretu, qui mènera les joueurs dans le match pour la première fois aujourd’hui. « Devant nous, ce sont les premiers matches préparatoires sérieux, où nous verrons le fruit de notre travail en période préparatoire, et nous verrons aussi ce que nous pouvons encore faire jusqu’au premier match de la Coupe du monde », explique le bloqueur. Alen Pajenk. « Il n’y aura pas d’examens de rattrapage à la Coupe du monde, donc les trois matches de préparation, avec l’Égypte, la Turquie et l’Iran, sont d’autant plus importants. Nous devons les prendre comme une introduction à la Coupe du monde et ainsi nous améliorer. » notre confiance et construire notre jeu pour que dès le début le genre de championnats que nous voulons montrer », explique le lanceur Grégory Ropret.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.