Les footballeurs américains seront payés au même titre que les footballeurs

L’American Football Association a confirmé aujourd’hui l’accord conclu en février sur l’égalité de rémunération avec les joueuses de football. Selon la convention collective publiée par l’association, celle-ci paiera désormais les équipes nationales masculines et féminines de manière égale, rapporte l’Associated Press.

L’équipe nationale féminine des États-Unis et la fédération américaine faîtière ont ainsi résolu un différend pluriannuel sur l’égalité de rémunération qui dure depuis 2016. Désormais, la fédération assurera un salaire égal pour les équipes nationales féminines et masculines dans tous les matches amicaux et tournois, dont la Coupe du monde.

L’ancienne joueuse de l’équipe nationale américaine Hope Solo a été l’une des plus actives dans la lutte pour l’égalité salariale, bien qu’elle ait déjà terminé sa carrière de footballeuse.PHOTO : AP

Jusqu’à présent, l’association a également déterminé les récompenses pour les joueurs de football féminins et masculins sur la base des paiements de l’Association internationale de football (FIFA). Par exemple, pour la Coupe du monde masculine en 2018, la Fifa a alloué 380 millions d’euros, dont 36 millions à la championne de France, tandis que pour la Coupe du monde féminine en 2019, elle a alloué 28,5 millions d’euros, dont 4 millions d’euros à la championne américaine.

LIRE LA SUITE

Les footballeurs américains ont finalement gagné un procès pour l’égalité de rémunération

Pour la prochaine Coupe du monde, l’Association américaine de football mutualisera les fonds qu’elle recevra du Fife. Dix pour cent seront déduits et le reste sera réparti équitablement entre les 46 joueurs des deux équipes nationales.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.