Macron et Harris ont rendu hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale à Paris

Paris, 11 novembre (TASR) – Le président français Emmanuel Macron et la vice-présidente américaine Kamala Harris ont rendu hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale à Paris à l’occasion du 103e anniversaire de la fin du conflit. La cérémonie commémorative a lieu ce jour-là dans plusieurs endroits du monde, a écrit l’agence AP.

La France et les États-Unis ont récemment eu un différend diplomatique au sujet d’un contrat annulé pour vendre des sous-marins français à l’Australie, ce qui a favorisé un accord avec les États-Unis et la Grande-Bretagne. Cependant, Macron et Harris se tenaient côte à côte à Paris jeudi, écrit l’AP.

Sur la photo de gauche, le président français Emmanuel Macron accueille la vice-présidente Kamala Harris avant la cérémonie à l’occasion de la fin de la Première Guerre mondiale à Paris le 11 novembre 2021.
Photo : TASR/AP

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rendu hommage aux victimes de la guerre avec deux minutes de silence lors de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP26) à Glasgow en compagnie de délégués d’autres pays.

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a participé à un événement pour commémorer les soldats tombés dans la ville belge d’Ypres.

Les Britanniques ont rappelé aux personnes tombées pendant la Première Guerre mondiale deux minutes de silence à 11h00 heure locale (12h00 CET).

L’épouse du prince britannique Charles Camilla, duchesse de Cornouailles, a assisté à une cérémonie à l’abbaye de Westminster, à laquelle ont assisté des centaines d’anciens combattants. Camilla a placé une croix parmi les coquelicots rouges, symbole de cette Journée du Souvenir en Grande-Bretagne et dans les pays du Commonwealth.

Camilla, duchesse de Cornouailles, lors d’une visite au Champ du Souvenir à l’occasion du 103e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale à l’abbaye de Westminster à Londres le 11 novembre 2021.
Photo : TASR/AP

L’armistice entre les pays de l’Accord et l’Allemagne à la fin de la Première Guerre mondiale a été signé dans une voiture-restaurant de l’état-major français dans la forêt de Compiègne en France le 11 novembre 1918. Près de 10 millions de soldats ont perdu la vie au cours de la conflit, écrit AP.

Le monde commémore cette fin des combats comme la Journée internationale des anciens combattants. Il porte le nom officiel de Jour du Souvenir dans le Commonwealth des Nations, Jour des anciens combattants aux États-Unis et Jour de l’Armistice en France et dans certains autres pays d’Europe occidentale. Le nom Red Poppy Day a également été utilisé.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.