Pécress est prête à affronter Macron aux élections : Elle veut se battre pour la souveraineté et les valeurs de la France

Comme France Info l’a rapporté samedi, Pécress a critiqué l’actuel président Emmanuel Macron dans un discours, disant qu’elle « a si peu réformé et a tellement manqué. Il a sacrifié le présent. C’est pourquoi nous allons réformer le présent pour ne pas détruire l’avenir ».  » Le candidat républicain s’est également engagé à « arrêter les migrations incontrôlées » et à prendre toutes les mesures nécessaires. Elle veut aussi éliminer « les ghettos et stopper la croissance de l’islamisme radical », tout en pointant l’injustice des critiques du pouvoir par ceux qui « abusent de la générosité » de la France.

Elle a promis de se battre pour de meilleures conditions de travail, des salaires décents et un avenir prometteur pour les enfants. Elle a également annoncé son intention de « moderniser l’État » et de se débarrasser de la bureaucratie inutile. Elle a déclaré « nous donnerons le droit aux entreprises d’abandonner les 35 heures », ajoutant que Péccress a réaffirmé dans son discours le « retour de la droite » sur le devant de la scène politique française en pouvant s’unir autour d’un candidat commun. pour l’élection présidentielle.

Galerie photos (2)

Zdroj : SITA/AP Photo/Christophe Ena

Elle a promis qu’elle et ses quatre adversaires lors du vote intra-parti – Éric Ciotti, Michel Barnier, Xavier Bertrand et Philippe Juvin – se soutiendraient pendant la campagne. Les directeurs de leurs équipes devraient rejoindre le staff de Pécress. Selon Pécress, l’élection présidentielle sera un duel à la manière du « soit Emmanuel Macron, soit nous ».

Selon les sondages, Pécress pourrait prendre la deuxième place

Elle a ajouté que si les électeurs « aimaient la ferveur de Jacqua Chirac et l’énergie indomptable de Nicolas Sarkozy, vous aimeriez aussi notre campagne ». Elle a annoncé qu’elle aimerait rencontrer « tout le monde » car le patriotisme ne divise pas. En raison de la dégradation de la situation épidémique en France, le nombre de participants à la rencontre Pécress au centre de conférence de la Maison de la Mutualité a été limité à environ 2000, mais son discours était disponible en ligne. L’événement était pacifique, le discours du candidat a duré environ 45 minutes.

Selon les enquêtes d’opinion, Valérie Pécress pourrait prendre la deuxième place du premier tour des élections prévues en avril 2022. Les sondages donnent la première place au chef de l’État sortant Emmanuel Macron, qui n’a pas encore annoncé officiellement son intention de briguer un second mandat. Marine Le Pen, candidate d’extrême droite du Rassemblement national (RN), est à une courte distance du candidat républicain dans les sondages.

Le journaliste controversé Éric Zemmour, dont la cote de popularité a grimpé en flèche d’octobre à début décembre, ne finirait qu’à la quatrième place, selon les derniers sondages. Les prévisions pour le résultat du second tour ne sont pas encore si claires. Alors que le sondage d’Elabe annonce la possible victoire de Pécress, d’autres sondages montrent encore la légère domination de Macron. Le premier tour de l’élection présidentielle en France est prévu le 10 avril 2022. Le second tour, si aucun candidat n’obtient la majorité absolue au premier, aura lieu le 24 avril.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.