Pour le titre de champion du monde français et norvégien

Les premières finalistes sont déjà connues au Championnat du monde féminin de handball. Il s’agit de l’équipe de France, qui a battu le Danemark lors de la première demi-finale pour un but (23:22) aujourd’hui. Les Norvégiens et les Espagnols ont pris la deuxième place de la finale, et les victoires avec 27:21 étaient les premières à espérer. Les Français et les Norvégiens se battront pour le titre dimanche. pour le bronze les Espagnols et les Danois.

La finale (17h30) et le match pour la troisième place (14h30) seront programmés dimanche.

Les champions olympiques, les Français, qui ont battu la Suède en quart de finale, ont perdu contre les Danois, qui ont percé avec une victoire sur le Brésil, quatre fois au milieu de la première mi-temps, quatre buts derrière, et sont allés à la pause principale à 10 :12 .

Toujours en deuxième mi-temps, les Danois, qui ont remporté leur dernier grand succès international avec une médaille de bronze à la Coupe du monde 2013, ont continué à conserver un avantage d’un pas ou deux sur les Français, qui sont également deux fois mondiaux et un fois européens. champions.

Les joueuses du nord de l’Europe ont également tenu bon avec deux joueurs en moins sur le terrain et gardé deux ou trois buts, mais à moins de dix minutes de la fin, les Françaises ont pris l’avantage à 20:20.

Dans la dernière minute, les Français sont entrés avec une avance de 23:22, moins de 20 secondes avant la fin ils ont gaspillé l’attaque pour gagner, mais du côté opposé, même les Danois n’ont pas réussi à marquer.

Avec quatre buts, Pauletta Foppa a été la meilleure buteuse des Françaises, tout comme les joueurs de Crimée Alisson Pineau, qui a marqué trois buts, et Océane Sercien-Ugolin, qui n’a pas été parmi les buteurs.

Avec les défaites en tête pendant la majeure partie du match (ils avaient également un avantage de quatre buts en seconde période), Line Haugsted a été la meilleure avec cinq buts.

Les Norvégiens ont déjà décroché la 30e médaille des grandes compétitions

Lors de la deuxième demi-finale d’aujourd’hui, la Norvège, championne d’Europe, qui a éliminé la Russie en quart de finale, et l’Espagne, championne du monde d’argent, qui était meilleure que l’Allemagne, ont concouru.

La première mi-temps s’est terminée avec 11:11, bien que les Norvégiens aient rapidement pris les devants avec 7: 3, mais dans la seconde moitié des 30 premières minutes, les Espagnols ont montré un meilleur jeu et ont suivi le rythme des Scandinaves.

En début de deuxième mi-temps, les Norvégiens ont rapidement pris les devants avec 15:12, 17:14 et 18:15, et à la 44e minute ils ont repris les devants avec +4 (19:15). Peu de temps après, la balance pencha encore plus du côté de la Norvège (21:16), mais lorsque Veronica Kristiansen marqua à la 52e minute pour 23:17, la victoire était inévitable, et last but not least, l’avantage passa à huit buts.

En Norvège, qui a déjà décroché la 30e médaille des grandes compétitions (Jeux olympiques, Championnats du monde, Championnats d’Europe), Kari Brattset Dale et Nora Moerk ont ​​été les meilleures avec respectivement sept et huit buts, et en Espagne avec cinq Alexandrina Cabral Barbosa.

La finale (17h30) et le match pour la troisième place (14h30) auront lieu dimanche.

La Slovénie a terminé 17e sur 32 équipes nationales.

La Slovénie a terminé 17e sur 32 équipes nationales.

Championnat du monde de handball féminin, demi-finales

Petek, 17 décembre :
En France : Danemark 23:22 (10:12)
Foppa 4, Nocandy, Toublanc, Pineau, Deuna et Nze Minko po 3 ; Haugsted 5, Hansen 4

Norvège : Espagne 27:21 (11:11)
Mork 8, Brattset Dale 7, Reistad, Kristiansen et Solberg-Isaksen po 3 ; Barbosa 5, Gutierrez Bermejo à Arcos Poveda po 3

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.