Quelle révolte contre Poutine ! La star du cyclisme change de nationalité en raison de la guerre

L’UCI a accepté la demande de la star du cyclisme russe de concourir désormais sous le drapeau français.

Un excellent jeune coureur de l’équipe Ineos Grenadiers Pavel Sivakov à partir d’aujourd’hui, il ne concourra plus sous le drapeau russe, mais sous le drapeau français, après que l’UCI (Union Cycliste Internationale) lui ait permis de changer de nationalité après l’attaque russe contre l’Ukraine.

Le changement de nationalité a pris effet immédiatement, sivakov (qui détient à la fois un passeport français et un passeport russe) peut dès aujourd’hui disputer le championnat de France et défendre les couleurs de sa nouvelle patrie à la Coupe du monde.

Sivakov est né en Italie et a grandi dans le sud-ouest de la France, mais à ce jour, il a couru avec une licence russe et pour l’équipe nationale russe, malgré le fait que dans sa jeunesse, il était souvent mentionné qu’il pouvait choisir la France.

« Je suis né en Italie, mais quand j’avais un an, nous avons déménagé en France. J’ai grandi ici, j’ai fait mes études et je suis tombé amoureux du cyclisme. Je me sens chez moi ici. Je voulais devenir français avant, mais étant donné  » veulent maintenant accélérer ce qui se passe en Ukraine. Je tiens à remercier l’UCI et l’équipe Ineos Grenadiers de m’avoir soutenu dans ce processus et de m’avoir aidé à le concrétiser. » a déclaré un ancien cycliste russe devenu français dans un communiqué officiel de son équipe.

L’UCI a annoncé mardi qu’elle interdirait à toutes les équipes russes et biélorusses de concourir, mais n’interdirait pas aux cyclistes russes et biélorusses de concourir pour des équipes d’autres pays.

Sivakov, qui s’est prononcé haut et fort sur les réseaux sociaux contre l’invasion russe de l’Ukraine, pourrait toujours concourir même s’il ne changeait pas de nationalité, mais l’un des cyclistes les plus talentueux au monde ne veut tout simplement plus être dans le lumière des événements récents. Rus.

Ainsi, le coureur de l’équipe Bora-Hansgrohe Alexandre Vlasov reste le seul coureur russe de l’une des équipes du WorldTour. Ce dernier a également souligné qu’il s’oppose à l’attaque russe contre l’Ukraine.

« Comme je l’ai moi-même déjà expliqué, je suis totalement contre cette guerre et toutes mes pensées sont tournées vers le peuple ukrainien. Comme la plupart des gens dans le monde, j’espère la paix et la fin rapide des souffrances en Ukraine », a-t-il ajouté. Pourtant, le capitaine de l’équipe d’Allemagne en courses par étapes a donné son avis vendredi, après avoir préalablement répondu via son profil Instagram.

« Comme la plupart des Russes, je veux juste la paix. Je ne suis pas un politicien et des gens ordinaires comme moi, rien n’a été demandé si nous voulions une guerre. Ce fut un choc pour nous tous et j’espère que tout se terminera le plus tôt possible. Nous sommes tous dans une situation très difficile. Je suis désolé pour toutes les personnes qui souffrent et j’espère que la paix reviendra bientôt. Je suis un athlète et mon objectif devrait être de rassembler les gens au-delà de toutes les frontières politiques, pas de séparer ça devait être le rôle du sport. »

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.