Ramos a fait ses débuts au PSG après 143 jours ; La passe du triplé de Messi



Sergio Ramos vient de faire ses débuts sous un maillot du PSG. Il était ravi du but d’Angela Di Marie. Photo : AP

D’affilée: Ramos a disputé son premier match en club depuis son départ du Real Madrid cette année, dont il est membre depuis 2005. Avant le match de dimanche à Saint-Etienne, il a disputé son dernier match le 31 mars, lorsque son équipe nationale a battu le Kosovo . 3 : 1.

Pas moins de 143 jours se sont écoulés depuis qu’il a signé un contrat avec les géants parisiens, son apparition baptismale en Ligue 1 a été reportée par des problèmes de blessures. Il est loin de garantir une place dans la formation de départ, car il joue très bien dans la ligne arrière marquinhos, tireur de deux coups sûrs, et Presnel Kimpembe.

Face à Saint-Etienne, le vétéran de 35 ans a pris le ballon à trois reprises, remporté un duel aérien et passé avec 94% de réussite. C’est avec les passes qu’il a impressionné son rival de longue date dans le Championnat d’Espagne Lionel Messi, qui a donné pour tous les buts de son équipe.


Lionel Messi a fait ses preuves dans le match avec trois passes décisives par but.  Photo : AP
Lionel Messi a fait ses preuves dans le match avec trois passes décisives par but. Photo : AP

Premier dans le temps supplémentaire de l’arbitre de la première mi-temps, lorsqu’il a envoyé une passe précise d’un coup franc dans la surface de réparation, où Marquinhos a égalisé le score à 1: 1. Il a fait un revirement à la 79e minute, lorsqu’il a d’abord attiré le ligne défensive des hôtes, puis a passé le ballon à son compatriote Angela Di Marie, qui a marqué sans encombre pendant 1: 2. Le résultat final a été établi par Marquinhos à la 91e minute après une nouvelle passe de Messi, cette fois avec une tête.

Mais elle a jeté une ombre sur la belle victoire durement gagnée Neymarjeva blessure en fin de match. Le Brésilien s’est blessé à la cheville après un début difficile de l’adversaire et sera certainement absent des greens pendant au moins un certain temps. Combien sera connu après de nouvelles enquêtes. Pourtant, l’attaquant de 29 ans est déjà apparu sur les réseaux sociaux, où il a écrit : « Récupérons-nous. Malheureusement, les blessures comme ça font partie de ce sport. C’est vrai, je dois relever la tête et revenir mieux et plus fort. »


Neymar a été retiré du green sur une civière.  Photo : AP
Neymar a été retiré du green sur une civière. Photo : AP

Ligue 1, 15. krog

ST. ÉTIENNE – PARIS-SG 1:3 (1:1)
Bouanga 23.; Marquinhos 45. + 2; 91., Di Maria 79.
R K : Kolodziejczak 45./St. Étienne

LENTILLE – ANGERS 2:2 (0:1)
Kakuta 48., Sotoca 55.; Boufal 40., Thomas 70.

LILLE-NANTES 1:1 (1:1)
Yilmaz 9.; Blas 24.

AGRÉABLE – METZ 0:1 (0:1)
Centonze 31.

BORDEAUX – BREST 1:2 (1:0)
Gregersen 42.; Douaron 59., 66.

LORIENT – RENNES 0:2 (0:0)
Laborde 75., Tissu 78.

MONACO-STRASBOURG 1:1 (1:0)
Yedder 45.+1/11-m ; Ajorque 48./11-m

REIMS – CLERMONT 1:0 (0:0)
Konane 91.

MONTPELLIER – LYON 0:1 (0:1)
Paqueta 17.

MARSEILLE – TROYES 1:0 (0:0)
Lirol 74.

Échelle:

PARIS SG            15 13 1 1 35:15 40
RENNES              15  8 4 3 26:12 28
NICE                15  8 3 4 25:12 26
MARSEILLE           14  7 5 2 21:12 26
LENS                15  7 4 4 27:20 25
ANGERS              15  5 7 3 22:18 22
LYON                14  6 4 4 22:21 22
STRASBOURG          15  5 5 5 26:20 20
MONACO              15  5 5 5 20:19 20
NANTES              15  5 4 6 20:20 19
MONTPELLIER         15  5 4 6 21:22 19
BREST               15  4 6 5 22:22 18
LILLE               15  4 6 5 19:22 18
REIMS               15  3 7 5 16:18 16
LORIENT             15  3 6 6 13:23 15
BORDEAUX            15  2 7 6 22:32 13
TROYES              15  3 4 8 13:23 13
CLERMONT            15  3 4 8 17:29 13
METZ                15  2 6 7 17:30 12
ST. ETIENNE         15  2 6 7 17:31 12

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.