Scholz et Macron pour une UE plus forte

Une économie encore plus forte et plus connectée, les mêmes vues sur les questions de sécurité et une politique étrangère unifiée devraient être les fondements d’une UE plus souveraine.

Seuls les abonnés aux forfaits Večer Plus et Večer Premium peuvent accéder à la bibliothèque de contenu populaire que vous choisissez en cliquant sur ❤ dans l’article.

Nous autorisons uniquement les abonnés aux forfaits Večer Plus et Večer Premium à écouter les actualités à la voix.

Moins de 48 heures après la prestation de serment du nouveau gouvernement social-démocrate-libéral-vert allemand, la chancelière allemande Olaf Scholz déjà voyagé lors de son premier voyage à l’étranger. Conformément à la tradition, il s’est arrêté à Paris, où le président français Emmanuel Macron prépare les élections d’avril, et Bruxelles, où il a été reçu par son compatriote, le président de la Commission européenne, entre autres Ursula von der Leyenet il a également visité le siège de l’OTAN.

L’Allemagne n’a pas d’ami plus proche que la France, dit-on à Berlin

Scholz, qui par rapport à son prédécesseur Angela Merkel bien plus favorable à une Union européenne plus connectée, il a trouvé en Macron le bon interlocuteur. « Il s’agit de savoir comment nous pouvons renforcer l’Europe, la souveraineté européenne dans toutes les dimensions qui vont avec », a déclaré Scholz après une visite à l’Elysée. Dans…

Désirée Perrault

"Expert en café. Fier fan de voyages. Pionnier des médias sociaux. Ninja de la culture pop. Fanatique de zombies. Expert de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.