Seules la France et la Lituanie sont invaincues lors des éliminatoires

Les deux ont déjà assuré une place en seconde période. La Slovénie a raté cette occasion au cours des cinq dernières journées, lorsqu’elle a subit contre la Finlande deux défaites inattendues. Sélecteur sélectionné Aleksandar Sekulić avec la moitié du résultat, ils sont deuxièmes du groupe C. Les Suédois comptent également deux victoires et deux défaites, la Finlande est première avec 3-1, la première victoire, et dramatiquement après deux prolongations, la Croatie a enregistré lundi. Il reste deux matches jusqu’à la fin de la première partie ; La Slovénie accueillera la Croatie le 30 juillet et le 3 juillet, elle accueillera la Suède.

Dans la deuxième partie, trois équipes de chaque groupe se qualifieront et toutes transféreront les résultats de la première partie. Le groupe C croisera le groupe D, dans lequel l’Allemagne est première avec 3: 1, la deuxième est Israël et l’Estonie (tous deux 2: 2), et la dernière est la Pologne, qui a marqué la première paire de points contre l’Estonie hier. Lors des précédents éliminatoires de la Coupe du monde 2019, qui se déroulaient selon le même système que cette fois, après la deuxième partie ou six nouveaux matches soit un total de douze en Chine de deux groupes, les équipes nationales avec sept victoires, tandis qu’en les deux autres groupes doivent avoir huit victoires.

La Slovénie a commencé les qualifications en même temps que cette année. Lors des trois premiers matchs, elle a enregistré deux victoires et une défaite, puis a subi une série de sept défaites. Elle n’a marqué que trois victoires en douze matchs. Sur les 32 équipes européennes en lice pour douze places aux Championnats du monde en Indonésie, au Japon et aux Philippines, seules la France dans le groupe avec le Monténégro, la Hongrie et le Portugal et la Lituanie dans le groupe avec la BiH, la Bulgarie et la République tchèque sont invaincues. La Russie est également invaincue, n’ayant disputé que trois matches et n’ayant plus son destin entre ses mains. Les Pays-Bas, qui devaient accueillir la Russie le week-end dernier, mais le match a été annulé en raison de la guerre en Ukraine, la Macédoine du Nord, le Portugal et la Slovaquie sont sans victoire.

La situation dans le groupe B, où la Biélorussie n’a disputé aucun match en février, se réglera évidemment derrière la table verte. Elle était censée accueillir la Grande-Bretagne à Minsk le 25 février, et quatre jours plus tard, elle devait se rendre sur l’île, mais les deux matches ont été annulés.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.