Trois morts dans une fusillade à la frontière entre le Kirghizistan et l’Ouzbékistan

C’est l’un des pires incidents à la frontière entre les deux pays ces dernières années. Des représentants des deux services frontaliers ont accepté d’enquêter sur l’incident.

Les autorités de l’État n’ont pas précisé si les victimes étaient des civils ou des soldats frontaliers, mais ont ajouté que des représentants des deux services frontaliers se rencontreraient aujourd’hui, a rapporté l’agence de presse française AFP.

Un sujet brûlant Régions est la contrebande, et les communautés frontalières s’affrontent aussi régulièrement au sujet des terres à bétail et des ressources en eau. Les deux pays ont également connu des désaccords frontaliers tout au long des trois décennies de leur indépendance, car les responsables gouvernementaux se sont appuyés sur diverses cartes de la période soviétique pour justifier leurs revendications territoriales.

Les relations entre les deux pays se sont considérablement améliorées depuis la mort du président ouzbek de longue date Islam Karimov en 2016. L’Ouzbékistan et le Kirghizistan ont signé un accord sur la résolution du différend frontalier l’année dernière, mais l’accord n’a pas été ratifié après que les citoyens kirghizes ont exprimé leur mécontentement à l’égard des conditions qui permettent la partie ouzbèke à utiliser le réservoir au Kirghizistan.

Actuellement le plus explosif conflit en Asie centrale, il se déroule à la frontière kirghize avec le Tadjikistan, où des dizaines de personnes ont été tuées dans des affrontements impliquant des unités militaires l’année dernière.

Damien Dupont

"Aficionado du bacon. Troublemaker. Créateur professionnel. Praticien d'Internet. Musicaholic. Écrivain total. Passionné de bière. Ninja de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.