Un choc pour Pogačar, qui a gardé le maillot jaune par les cheveux

Danois Magnus Cort a remporté la dixième étape de la course cycliste à travers la France de l’échappée. En raison des nombreux problèmes d’infections par le nouveau coronavirus, il semblait que dans l’équipe des Emirats Arabes Unis, ils remettraient le maillot jaune, mais l’avantage était l’Allemand Lennard Kamne dans la finition trop petit pour décoller Tadej Pogačar, qui reste le leader de la course à travers la France.

Au cours de sa carrière professionnelle, Pogačar n’a remis le maillot de leader qu’une seule fois dans un test dans lequel il était dans la meilleure position. Cela s’est produit lors de la course de Valence 2020, lorsqu’un Australien a pris le relais pendant une journée Jack Haig. Assez étonnamment, le double vainqueur consécutif du Tour l’a conservé même après l’étape d’aujourd’hui. Dans celui-ci, dans les derniers 100 mètres, il a attendu le dernier pour voir si l’un de ses rivaux commencerait à sprinter, puis, après la tentative de l’Espagnol, Enrique Masa il a aussi sprinté lui-même, était de loin le plus fort, mais cette fois il n’a pas réussi à gagner une seconde.

Le joueur de 23 ans de Klanc pri Komenda compte désormais 11 secondes d’avance sur Kämna (Bora-Hansgrohe). Le troisième est un Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), qui compte toujours 39 secondes de retard sur Pogačar. Primož Roglič (Jumbo-Visma) a glissé à la 13ème place, mais aujourd’hui encore il termine dans le groupe des favoris. Il accuse encore 2h52 de retard sur son compatriote.

Tournée exceptionnelle pour Cort

L’étape est revenue à Cort (EF Education-EasyPost), qui a fêté sa 23e victoire en carrière, dont sa deuxième sur le Tour de France et sa huitième au général dans la course de trois semaines. Lors de la dernière longue montée vers l’aéroport au-dessus de Megève, il a dépassé un autre Australien lors d’une photo-finish Nick Schultz (BikeExchange-Jayco). Le troisième était un Espagnol Luis Léon Sanchez (Bahreïn-Victorious). Ces derniers jours, Cort a impressionné en remportant des points sur les buts de la montagne et portait également une chemise à pois.

Mercredi aura lieu l’une des étapes les plus difficiles du Tour de cette année. Un parcours de 151,7 km attend les cyclistes depuis Albertville jusqu’au sommet de l’exigeant col du Granon au-dessus de Serre Chevalier.

Un choc dans l’équipe des Emirats Arabes Unis

Après que les équipes aient été soulagées lors des tests de coronavirus d’hier qu’il n’y ait eu aucun nouveau positif, aujourd’hui l’équipe Emirats Arabes Unis la nouvelle de l’infection a encore frappé. Après Au pieu de Vegard Laengen devait encore quitter le Tour Georges Bennett. L’équipe est également très inquiète car l’assistant le plus important de Pogačar a également été positif sur les pistes difficiles. Rafal Majkaqui peut rester dans la course pour l’instant en raison d’une faible charge virale.

Comme l’a écrit l’équipe de Pogačar sur Twitter, Bennett a été testé positif au test d’antigène que toute l’équipe a effectué lundi, après quoi le test PCR a confirmé l’infection.

Au total, il s’agit de la cinquième infection sur l’arc français de cette année. Il a également été testé positif Luc Durbridgecoéquipier Luc Mezgeca avec l’équipe BikeExchange-Jayc, il n’a donc pas pris le départ de la 10ème étape d’aujourd’hui.

Jusqu’à présent, ils ont raté la course en raison d’une infection Geoffrey Bouchard et Guillaume Martin. Il a remporté la précédente, 9e étape avant la course en France, après avoir été testé positif au coronavirus Bob Jungels

La caravane s’est arrêtée au milieu de l’étape

L’étape d’aujourd’hui a été interrompue 36 kilomètres avant la ligne d’arrivée, car le parcours a été fermé par des manifestants.

Sacha Samuel

"Pionnier du café adapté aux hipsters. Créateur sympathique. Analyste primé. Écrivain. Érudit culinaire. Accro à la télévision. Ninja d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.