Un Slovène a volé un avion et risque maintenant trois ans et demi de prison

Un tribunal d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France, a condamné le Slovène à trois ans et six mois de prison pour avoir volé un petit avion Cessna à l’aéroport de la station balnéaire italienne de Novi Ligure en mars, ont rapporté les médias italiens.

Le matin du 30 mars, un Slovène de 33 ans a volé un Cessna 172 à l’aéroport E. Mossi de Novi Ligure dans le nord-ouest de l’Italie et l’a fait voler à travers la Ligurie et la Côte d’Azur française avant que les avions de chasse français ne l’obligent à atterrir à Aix-Les Milles. Toulon dans le sud de la France, a rapporté aujourd’hui l’agence de presse italienne Ansa.

Le parquet d’Aix-en-Provence devrait se prononcer mardi sur la remise de l’avion, un Cessna léger monomoteur quadriplace. En outre, les autorités judiciaires de la ville d’Alessandria, dans le nord de l’Italie, ont engagé des poursuites contre un Slovène pour cambriolage, un homme ayant brisé la vitre d’un hangar pour voler un avion.

« C’est une chose très étrange. »

Pourquoi il a volé le Cessna et où il voulait réellement voler reste flou, rapporte l’agence de presse autrichienne APA.

Il a volé le Cessna à l’école de pilotage là-bas. « Nous espérons que l’affaire sera résolue rapidement », a déclaré l’un des propriétaires de l’école, Paolo Visentini. « C’est une chose très étrange dans laquelle nous sommes impliqués et nous ne comprenons pas pourquoi », a-t-il commenté.

Je n’ai pas reconnu le Slovène sur la photo parmi les visiteurs de l’aéroport et de l’école de pilotage, a ajouté Visentini, selon l’Anse.

Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.