7 000 personnes évacuées dans le sud de la France, les pompiers combattent toujours l’incendie



Environ 1 200 pompiers luttent contre l’incendie dans le sud de la France. Photo : EPA

Le plus grand incendie de l’été en France, qui s’est déclaré lundi, a couvert environ 7.000 hectares et, selon les autorités du département du Var, connu pour ses forêts et ses vignobles, en a détruit environ 5.000, ont indiqué les pompiers.

Déjà dans la nuit de lundi à mardi, les autorités ont évacué environ 7 000 personnes de leurs maisons et campements, qui ont passé la deuxième nuit consécutive dans des hébergements sûrs, notamment des bâtiments municipaux et des écoles. Parmi eux figurent de nombreux touristes nationaux et étrangers, dont 1 300 qui étaient en vacances dans un camp à Bormes-les-Mimosas avant l’incendie, a rapporté l’agence de presse française AFP.

Le président français s’est également rendu mardi dans la zone touchée Emmanuel Macron, qui a estimé avoir réussi à éviter le pire, mais que la bataille continue.

Pendant ce temps, les autorités ont déclaré qu’un homme était mort dans l’incendie, mais n’ont donné ni son identité ni la cause exacte du décès. Ils ont ajouté qu’un peu plus de 20 personnes ont été légèrement blessées, dont 19 ont inhalé des fumées toxiques.

La France a été relativement épargnée par les incendies cet été, tandis que plusieurs pays méditerranéens et autres, dont la Turquie, la Grèce, l’Italie, le nord de la Macédoine, Israël et l’Algérie, ont été les plus durement touchés.

Environ 600 pompiers luttent également contre le nouvel incendie dans le sud du Portugal, dans la région touristique de l’Algarve.

Les incendies continuent de faire rage en Italie également, où plus de 140 000 hectares de forêt ont été détruits par le feu depuis le début de l’année. Cinq personnes sont mortes ces derniers jours dans des incendies en Calabre, dans le sud du pays, le plus récemment un homme de 78 ans dont le corps a été retrouvé dans la nuit. Les flammes lui ont été fatales, qui ont également détruit ses champs, rapporte l’agence de presse autrichienne APA.

Incendies aux États-Unis et en Europe

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.