L’Argentine a exporté du vin à une valeur record l’an dernier

La demande a été particulièrement élevée aux États-Unis, au Brésil et en Grande-Bretagne.

BONS AIRS. L’Argentine a enregistré l’année dernière des exportations record de vin, tirées principalement par la demande aux États-Unis, Brésil ou en Bretagne. Cela a été rapporté au cours du week-end par le ministère argentin des Affaires étrangères, cité par l’agence AFP.

Selon le ministère, en 2021, l’Argentine a exporté pour 817 millions de dollars (719,95 millions d’euros) de vin en bouteille, un record historique. Il a établi un précédent record en 2012, exportant pour 786 millions de dollars de vin.

Le vin argentin est allé principalement aux États-Unis, au Brésil et au Canada, et dans le cas des marchés européens vers la Grande-Bretagne et les Pays-Bas, selon le rapport du ministère, basé sur les données de l’Institut viticole argentin INV.

Par rapport à 2020, les exportations ont également augmenté vers la Chine, Mexique, Paraguay, France et Suisse, avec le plus grand intérêt pour les cépages Malbec, Cabernet Sauvignon et Chardonnay.

L’année 2021 a été globalement réussie pour l’Argentine en termes d’échanges. Le pays affiche un excédent commercial de près de 15 milliards de dollars, l’un des plus importants excédents commerciaux de l’économie sud-américaine depuis une décennie.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.