Les habitants de Koper menacent : S’il y a au moins un millimètre de chance, on se plaindra

La 31e saison de football de première ligue s’est terminée par la célébration de Maribor. Il a décroché son 16e titre national dimanche lors de la dernière manche à Mura à Murska Sobota. Bien qu’il ait également une saison mouvementée derrière lui, il méritait finalement le titre. La saison où le Var était présent pour la première fois tous matches, qui a suscité des réactions mitigées, a été plus ou moins complètement marquée par Maribor et Koper. Ces deux-là étaient en tête des classements dans 34 manches sur 36, ce n’est qu’au début de la saison que Tabor et Olimpija étaient là.

Maribor a débuté la saison avec Simon Rožmanmais l’a remplacé en septembre Radovan Karanović. A cette époque, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu en Styrie, car Koper était en tête Zoran Zeljkovic à la tête. Si ce dernier, contre toute attente, a mené tout le temps la bataille pour le champion, les Violets sont venus dans les bons virages après le remplacement ou en deuxième partie de saison. En cela, ils ont à nouveau presque gaspillé du capital, car Koper a de nouveau terminé en tête du tableau au 34e tour. Mais après avoir remporté la compétition de coupe, Primorci s’est ensuite agenouillé dans l’avant-dernière manche devant le Hajduk rafraîchi de Hajduk dans la seconde moitié de la saison et s’est éloigné de son deuxième, et a ouvert la voie à Maribor vers un 16e titre record.

C’est ce qu’ont réalisé les Styriens, qui joueront le premier tour des qualifications pour la Ligue des champions, ils auront un rival le 14 juin, et ils seront parmi les titulaires. Les places « européennes » restantes en Slovénie étaient occupées par Koper (deuxième tour des éliminatoires de la ligue de conférence), Olimpija, qui Robert Prosinečki n’a pas réussi à s’impliquer sérieusement dans la lutte pour la première place, et Mura (les deux équipes du premier tour des éliminatoires de la Conference League) qui, après avoir quitté Anteja Šimundže et arrivée Damir Contala a perdu le titre, mais a quand même remporté le but de base avec l’Europe.

Karanović : Maribor doit faire un pas en avant

« Nous avons déjà parlé de l’avenir. Maribor doit faire un pas en avant, alors que d’autres équipes nous rattrapent, la ligue est devenue très régulière. Je félicite également Koper pour tout ce qu’il a fait, mais nous devrons vraiment prendre un pas en avant « , a commenté Karanović sur la vision à court terme de l’avenir.

Aluminij a abandonné la ligue, et Tabor et Triglav de Sežana s’affronteront pour une place lors de la prochaine première saison de championnat les 26 et 29 mai. Gorica revient du 2e SNL.

Insatisfait du résultat à Koper

S’ils sont satisfaits du dénouement à Maribor, le patron de Koper a un tout autre avis Ante Guberac. A savoir, il est convaincu que les accusations selon lesquelles Maribor aurait offert des bonus à Radomlje et qu’il aurait proposé un contrat avant le dernier match au gardien suspendu de Mura Marquer Zalokarexiger une enquête de la Fédération slovène de football (NHS).

« Nous sommes champions! Ce que Maribor a fait ces dernières semaines, ça a sali la ligue, j’ai perdu le respect pour Maribor… Le NHS a une semaine. S’il y a au moins un millimètre de chance, on se disputera », a-t-il dit MMC RTVSLO a déclaré Guberac et a ajouté : « C’est dommage ce qu’a fait Maribor ! On va contester l’issue du championnat ! La coupe ne nous a rien apporté, parce qu’on était déjà en Europe, ça ne nous a apporté que des problèmes. »

Le meilleur de la saison

En fin de saison, le meilleur onze de la saison qui vient de s’achever s’est également fait connaître. Selon l’Union des footballeurs professionnels slovènes, à laquelle ont contribué des footballeurs de première division, plus de 800 entraîneurs de football, des membres du ZNTS, 12 rédactions sportives et plus de 3 600 fans, la majorité des membres sont de Maribor.

Le onze est composé d’un gardien Cruche d’Ažbe (Maribor), défenseurs Nemanja Mitrovic (Maribor), Jean Zuzek (Koper), Gregor Sikošek (Maribor) dans Martin Milec (Maribor), milieu de terrain Tomi Horvat (Mura), Kaheem Parris (Koper) dans Antoine Makoumbou (Maribor) et les assaillants Ognjen Mudrinski (Maribor), Lamine Colley (Koper) dans Mustafa Nukić (Olympique de Ljubljana).

Le meilleur joueur de la saison est Mudrinski, le jeune joueur est Horvat et l’entraîneur est le stratège Kopra Zeljković. « Je ne peux pas dire que je n’y croyais pas. Je suis confiant, je sais ce que je peux donner. Parfois, un match moins bon arrive, mais il faut être fort mentalement pour s’en sortir. Cependant, je suis reconnaissant envers mes coéquipiers, car sans leurs passes, je n’aurais pas marqué tous ces buts », a déclaré Mudrinski, dont la suite de la carrière à Maribor est toujours en question, car il a encore un contrat d’un an en Pologne.

La saison en chiffres

Dans le résumé de la saison en chiffres, il convient de mentionner le meilleur buteur Mudrinski avec 17 buts et le meilleur passeur Mitja Lotrica de Mura et Matica Vrbança de Celje avec sept passes décisives. Les spectateurs, qui selon le site officiel de la ligue ont récolté en moyenne 993 lors des matches (en 2019/20 il y en avait 1043, et en 2018/19 1462), ont vu en moyenne 2,54 buts par match.

Donc un peu plus que la saison dernière, qui était la plus modeste des dix dernières années avec 2,34 buts par match. Sinon, la moyenne de cette année était la quatrième pire de la décennie, au cours de laquelle les saisons 2019/20 et 2018/19 étaient en tête, lorsque les footballeurs ont marqué respectivement 3,02 et 3,07 buts par match.

A titre de comparaison avec les cinq meilleures ligues : en Italie, ils ont marqué en moyenne environ 2,8 buts chaque saison, 2,5 en Espagne, 3,12 en Allemagne, 2,8 en Angleterre et 2,8 en France. par match.

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.