Promotion des valeurs culturelles et olympiques

L’automne dernier, l’association ŠKL a officiellement obtenu une licence, grâce à laquelle la Slovénie est devenue membre de la communauté cinématographique de 20 pays. La licence est valable pour dix ans supplémentaires et garantit le droit exclusif d’organiser un festival du film sportif sous les auspices de la FICTS dans notre pays. Le festival aura lieu à Rogaška Slatina du 16 au 19 juin.


De gauche à droite, Peter Majerle, directeur du festival en Slovénie, Franco Ascani, président de la FICTS et membre de la commission du CIO pour la culture et le patrimoine olympique, Vojko Korošec, titulaire de la licence du festival en Slovénie.


ROGAŠKA SLATINA
> Le Festival international FICTS rassemble 125 États membres et se déroule dans 20 pays (la Slovénie sera 21e) sur cinq continents. Parmi les villes qui accueillent déjà le festival du film sportif figurent Pékin, Rio de Janeiro, New York, Barcelone, Milan, Rotterdam, Nice, Nagano, Cortina d’Ampezzo, Belgrade… Le principal partenaire du festival est l’International Comité Olympique (CIO), et le préside Franco Ascani, membre de la commission du CIO sur la culture et le patrimoine olympique. Outre l’association ŠKL, les organisateurs et partenaires du festival en Slovénie sont le Comité Olympique de Slovénie, l’Office du tourisme slovène, l’Institut et l’Académie du multimédia et la municipalité de Rogaška Slatina. « Nous sommes honorés que notre commune accueille en juin un événement culturel exceptionnel, qui sera non seulement cinématographique, mais surtout sportif, ludique et interactif. Cela renforcera également la culture sportive dans l’environnement local « , a déclaré le maire de Rogaška Slatina Branko Kidric.

Le festival présentera une quarantaine de longs métrages et documentaires sur le sport et l’Olympisme au centre culturel, ainsi qu’un certain nombre de films internationaux de toute la famille FICTS, ainsi que quelques films primés de festivals passés. La projection sera gratuite, les films gagnants du festival par catégories individuelles seront présentés lors de la finale du festival FICTS à Milan, les meilleurs de toutes les catégories recevront le prestigieux Grand Prix.

A l’invitation du jury d’experts mené par le directeur artistique du festival Miroljub Vuckovic, critique de cinéma serbe et plusieurs fois membre de jurys de festivals internationaux de cinéma, notamment à Berlin et à Cannes, a répondu à d’excellents réalisateurs du monde entier. Le Festival du Film Sportif rassemble ainsi plusieurs titres internationaux de grande envergure tels que Un pour tous (portrait cinématographique du Hongrois Áron Szilágy, l’un des plus grands épéistes de l’histoire), Balandrau, l’Enfer gelé (portrait de l’enfer de glace dans les Pyrénées), À vos marques (film comique sur un spectacle de gymnastique de masse à Prague), Olga (Long-métrage suisse sur une gymnaste ukrainienne de 15 ans exilée en Suisse), Jaune (film biographique sur la légende yougoslave du basket Radivoje Korać), L’effet Pygmalion (un regard unique sur le phénomène psychologique qu’il a utilisé Ante Kostelicpère et entraîneur de champions de ski Janice dans Ivica Kostelic, Amour de chien (Documentaire tchèque sur une course de traîneaux à chiens), Fahim (un long métrage sur Fahim, un garçon miracle d’échecs de huit ans, dans lequel un joueur français joue un mentor d’échecs Gérard Depardieu) ainsi que des titres slovènesMon nouvel objectif, Christian, La passion du vol …). Un documentaire 2017 Cela sera suivi par la remise de prix à certaines légendes slovènes de la ligue NBA pour leurs réalisations exceptionnelles en basket-ball et la reconnaissance conséquente de la Slovénie dans le monde.

La Slovénie obtient ainsi un événement où, en plus des films sportifs internationaux, elle peut présenter ses meilleurs athlètes et, bien sûr, les cinéastes et leurs œuvres inestimables. Le festival du film sera un promoteur des valeurs culturelles et olympiques du sport, telles que la loyauté, le respect, l’amitié, la loyauté, la fraternité, l’honneur, le fair-play… rencontres de nos olympiens et cinéastes de haut niveau.


Sacha Samuel

"Pionnier du café adapté aux hipsters. Créateur sympathique. Analyste primé. Écrivain. Érudit culinaire. Accro à la télévision. Ninja d'Internet."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.