La France condamnée à une amende de 10 millions d’euros pour pollution de l’air

La France a été condamnée à une amende de dix millions d’euros pour la pollution de l’air dans de nombreuses villes. Cela a été imposé mercredi par le Conseil d’État – la plus haute juridiction administrative de France. Le DPA a rapporté.



Statue avec un voile sur la place du Trocadéro à Paris.




Le Conseil d’Etat a déclaré que le gouvernement français avait été appelé il y a un an à améliorer la qualité de l’air dans cinq agglomérations. Cependant, les limites de pollution autorisées sont toujours dépassées à Paris et à Lyon.

Malgré la réduction du trafic causée par les mesures anti-épidémiques, les niveaux de pollution dans et autour de Marseille, Toulouse et Grenoble se rapprochent également des limites.

Le Conseil d’Etat a justifié la lourde amende par le fait que des valeurs limites pour les particules dans l’air sont fixées depuis 2005 et pour le dioxyde d’azote depuis 2010.

Le Conseil d’État est un organe consultatif auprès du gouvernement, mais il agit également en tant que juridiction administrative suprême et peut donc imposer des amendes à l’État.

Dans le même temps, le conseil a appelé mercredi le gouvernement français à prendre de nouvelles mesures pour améliorer la propreté qui vont au-delà du passage prévu à des voitures plus vertes et à une interdiction progressive de l’utilisation de combustibles fossiles pour le chauffage.

Le Conseil a également annoncé qu’il réexaminerait la situation et les mesures prises début 2022 et déciderait d’une éventuelle nouvelle amende pour l’État.

L’amende actuelle ne s’applique qu’au premier semestre 2021, alors qu’une amende similaire pourrait être infligée à l’État au second semestre, écrit la DPA. Une fois payée par l’Etat, l’amende sera reversée aux associations environnementales des institutions, dont les Amis de la Terre, qui ont saisi le Conseil d’Etat à cet égard.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.