L’Allemagne prend le contrôle des filiales allemandes de Rosneft



Photo : EPA

Comme annoncé par le ministère allemand de l’Économie, les sociétés Rosneft Deutschland et RN Refining & Marketing seront sous la tutelle de l’agence fédérale de régulation de l’énergie.

Avec ce déménagement, Berlin veut prendre le contrôle et assurer l’exploitation de trois raffineries dans les villes de Karlsruhe, Vohburg et Schwedt. Les entreprises devront couvrir elles-mêmes les coûts connexes, a rapporté l’agence de presse allemande DPA.

Environ 12% de la capacité de raffinage du pétrole de l’Allemagne est détenue par Rosneft Deutschland, ce qui en fait l’une des plus grandes sociétés de raffinage du pays.

La mise sous séquestre est une réponse aux menaces pesant sur la sécurité de l’approvisionnement énergétique et est nécessaire pour préserver la raffinerie de Schwedt, a indiqué le ministère. Les fournisseurs, les banques et les entreprises du domaine des technologies de l’information n’étaient plus prêts à coopérer avec Rosneft.

La raffinerie de Schwedt, située près de la frontière polonaise, fournit environ 90 % du pétrole consommé à Berlin et dans ses environs, y compris l’aéroport international de Berlin-Brandebourg, selon l’agence de presse française AFP.

Une mesure similaire a été prise par le gouvernement allemand en avril, lorsqu’il a temporairement pris le contrôle de la branche allemande de Gazprom.

En raison de la crise énergétique, l’Allemagne s’est retrouvée en grande difficulté, car elle est fortement dépendante de l’importation de gaz russe. Grâce aux géants de l’énergie Rosneft et Gazprom, Moscou a acquis au fil des ans un contrôle important sur les raffineries de pétrole allemandes, les gazoducs et d’autres infrastructures gazières, souligne l’AFP.

L’Allemagne prendra le contrôle des raffineries

Désirée Perrault

"Expert en café. Fier fan de voyages. Pionnier des médias sociaux. Ninja de la culture pop. Fanatique de zombies. Expert de la bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.