Les Français ont changé de drapeau et vous ne l’avez même pas remarqué – Tourisme – Voyages

L’Elysée utilise depuis un an le drapeau français légèrement modifié. Le champ bleu est en teinte marine au lieu de celui plus clair d’origine. C’est ce qu’a souligné la chaîne française Europe 1, selon laquelle le président Emmanuel Macron a décidé du changement en juillet dernier.



Photo: ,

Sur la photo, le président français Emmanuel Macron. Photo d’illustration.




Selon le patron d’Europe 1, Louis de Raguelel, il y a plusieurs raisons à cela. D’une part, c’est une raison esthétique – le bleu marine est plus élégant – mais surtout historique.

Le président et son entourage décidèrent de restaurer le drapeau français à partir de 1793 de la période de la Convention nationale. « C’est une affaire politique, un renouvellement du symbole de la Révolution française », précise Europe 1.

Le changement à l’Elysée a été précédé d’un débat au cours duquel certains ont dit que la nouvelle image était laide, tandis que d’autres ont apprécié de revoir le drapeau tel qu’ils l’avaient vu enfant, avant l’entrée en fonction du président Giscard d’Estaing.

Il a été largement souligné que la nouvelle teinte ne correspond pas à la teinte du drapeau de l’Union européenne et que le changement intervient peu de temps avant le début de la présidence française de l’Union en janvier prochain. Pourtant, tout le monde jure qu’il ne s’agit pas d’un geste antisyndical.

En France, les drapeaux aux deux nuances de bleu ont été utilisés pendant de nombreuses années, la marine et de nombreuses institutions préférant celui au bleu marine. En 1976, le président Giscard d’Estaing a introduit un bleu plus clair sur le drapeau tricolore pour correspondre au drapeau européen, car les Européens et les Français sont souvent accrochés côte à côte dans les forums européens.

L’Elysée n’a pas annoncé officiellement sa décision concernant la teinte de la bande bleue sur le drapeau, ni donné d’instructions aux institutions pour s’adapter.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.