Van Vleuten à une victoire convaincante et le maillot jaune, Žigart parmi les meilleurs

Pour van Vleuten, 39 ans, il s’agit de la première victoire d’étape sur le Women’s Tour, sinon c’est déjà 93 au total.

Sur l’épreuve de 127,1 kilomètres entre Sélestat et Le Markstein, elle a « cassé » ses rivales dans la première des trois ascensions de l’étape, à environ 70 kilomètres de l’arrivée, puis a pratiquement roulé seule jusqu’au bout. Pendant un moment, seule sa compatriote Demi Vollering a pu la suivre, mais même elle s’est retrouvée loin derrière à la deuxième place (3h26).

Les rivales de Demi Vollering ont accumulé un écart encore plus grand, de sorte que la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig, troisième, a franchi la ligne d’arrivée à 5:16 minutes du vainqueur.

Au classement général, van Vleuten compte désormais 3 minutes 14 minutes d’avance sur Demi Vollering et 4 minutes 33 sur la Polonaise Katarzyna Niewiadoma.

Actualités liées
Le cyclisme féminin se développe fortement – et le voyage est loin d’être terminé

Žigart, qui a obtenu son meilleur résultat sur une grande course internationale avec une huitième place et a ainsi fait plaisir à l’équipe BikeExchange Jayco, avec qui elle a prolongé vendredi son partenariat de deux ans, est désormais 46e au général et à 36:11 minutes de retard.

« Aujourd’hui, c’était vraiment une super journée. Je ne m’y suis pas particulièrement préparé, mais j’étais content que les vraies ascensions commencent. C’est juste dommage qu’au final, à cause d’un moment d’inattention, j’ai raté l’occasion d’une même bien sûr, demain est un nouveau jour et j’attends avec impatience de nouvelles étapes difficiles, «  La fiancée de Tadej Pogačar a déclaré à Val 202.

La meilleure Slovène actuelle est également enthousiaste quant à l’organisation de la compétition. « Le Women’s Tour de cette année a déjà dépassé les attentes. Il y a beaucoup de spectateurs, non seulement aujourd’hui quand nous sommes montés, mais aussi sur les étapes plates et dans les petites villes, nous avons beaucoup de soutien des spectateurs. Cette course ne peut pas être par rapport à n’importe quelle autre course avant. »

Eugénie Bujak (UAE Team ADQ) était 109e aujourd’hui, à près de 38 minutes de retard, et 99e au général (+1:05:42).

Dimanche, il y aura une autre étape longue de 123 km avec deux ascensions de première et une de deuxième catégorie de difficulté entre les communes de Lure et La Planche des Belles Filles.

Žigart a fait ses preuves dans l’avant-dernière étape

Christelle Bret

"Défenseur d'Internet. Pionnier de la culture pop. Praticien passionné du voyage. Fan total de café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.