Conseils TV : Slalom, Cankar et Promenades de la ville : Kranj

mercredi 1er décembre

Slalom : TV SLO 1 à 20h05

Note du week-end : 4 (sur 5)

Fr., 2020. Réalisation : Charlène Favier. Jouer : Noée Abita, Jérémie Renier, Marie Denarnaud, Muriel Combeau, Maïra Schmitt. Drame. 90 min.

Lyz, 15 ans, est acceptée dans un club de ski français d’élite dont la mission est de créer des athlètes professionnels. Leur entraîneur est un ancien champion de ski qui a dû mettre un terme à sa carrière sportive suite à une blessure et s’est ensuite consacré à la formation de jeunes skieurs talentueux. Le coach pense que Lyz pourrait devenir une nouvelle étoile montante, il lui porte donc une attention particulière et sous sa direction elle devra endurer encore plus que des efforts physiques et mentaux…

Le film n’est pas autobiographique, mais la réalisatrice et scénariste Charlène Favier s’est largement inspirée de sa propre expérience, puisqu’elle a grandi à Val d’Isère et fait de la compétition de ski.

Cankar : TV SLO 2 à 22h55

Slo., 2018. Réalisé par : Amir Muratović. Avec : Rok Vihar, Lara Vouk, Helena Peršuh, Luka Cimprič. Igrano-dok. film. 105 min.

Cankar Photo Cebram

Le film pose la question de savoir comment le mythe d’Ivan Cankar s’est formé en un bon siècle. Nous sommes convaincus d’avoir tout appris sur Cankar à cette époque, mais nous ne connaissons vraiment son œuvre que superficiellement.

Dans la partie documentaire du film, connaisseurs et historiens dévoilent les côtés méconnus de l’œuvre de l’écrivain, et dans la partie long métrage on suit son parcours créatif.

L’histoire commence en novembre 1899 à Vienne. De là, Cankar se rend à Sarajevo, où il rend visite à son frère Karl et est l’invité de l’archevêque Josip Stadler. Il y écrit Serviteurs. Dans les années suivantes, il a vécu à Rožnik, Ljubljana …

Promenades de la ville : Kranj : TV SLO 1 à 17h25

Slo., 2021. 1/4. Tandis que. séries. 30 minutes.

Promenades de la ville: Kranj Photo Tv Slo

Promenades de la ville: Kranj Photo Tv Slo

Kranj est la capitale de Gorenjska et se distingue par l’un des centres anciens les plus étendus et les mieux entretenus, qui se trouve sur la jetée au-dessus des rivières Sava et Kokra. Il abrite la magnifique église gothique de Saint-Kancijan, le manoir de Khislstein, les œuvres de Plečnik et la maison de Prešeren. Le poète France Prešeren a passé la dernière période de sa vie à Kranj et est mort dans la ville, et a été enterré dans l’ancien cimetière de Kranj, aujourd’hui le bosquet de Prešeren.

Le poète sera le fil rouge du spectacle, et l’écrivain Ivan Sivec et le conservateur du Musée Gorenjska Gašper Peternel parleront de lui.

Stéphanie Charbonneau

"Créateur. Accro à la télévision typique. Praticien des médias sociaux adapté aux hipsters. Spécialiste de l'Internet. Entrepreneur maléfique."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.