Inzaghi : Ce sont les 15 dernières minutes du premier match qui ont décidé



Samir Handanović est resté invaincu, mais le parcours de l’Inter en Ligue des champions est toujours terminé. Photo : EPA

Après une heure de jeu, il a marqué pour les champions d’Italie Lautaro Martinez, mais deux minutes plus tard, Alexis a été expulsé, ce qui a fait perdre un peu de vent à l’Inter. « On a montré du caractère, on a montré que tu voulais vraiment progresser. Nous avons aussi bien joué à San Siro. C’est vraiment dur de jouer dans ce stade, mais on a essayé, on a aussi marqué.« 

Actualités liées
Les Bavarois ont frappé un sept, la victoire à la Pyrrhus de l’Inter à Anfield

L’inter était le premier après un an que Gagné à Anfield, mais cela, bien sûr, n’a pas fait plaisir à l’entraîneur Simoneja Inzaghi: « Nous sommes très déçus, nous voulions vraiment avancer. En regardant les deux matchs, le rapport de force était très équilibré et les buts de Liverpool dans les 15 dernières minutes du premier match ont été décisifs. Nous méritions beaucoup plus dans ce match car nous avons très bien joué dans les 75 premières minutes. Nous avons vraiment fait de notre mieux aujourd’hui, mais malheureusement c’était trop peu pour progresser.« 

Salah : Nous les avons peut-être sous-estimés
Liverpool n’était pas sans chance puisqu’il a secoué le cadre du but à trois reprises, Mohamed Salah il a résumé : « L’Inter est une équipe de qualité, ce qu’il a montré cette fois, puisqu’il a réussi à gagner. Nous avons eu beaucoup de problèmes aujourd’hui, notamment en début de match. Mais surtout, nous avons fait des progrès. Peut-être que le résultat du premier match était également à blâmer et nous avons peut-être inconsciemment sous-estimé un peu l’adversaire. Sam a touché le but deux fois, mais peut-être que je frapperai trois fois au prochain match.  »

Entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp mais il pensait « Nous avons eu pas mal de problèmes, ce à quoi je m’attendais aussi. L’Inter est une très bonne équipe qui joue très bien dans ce genre de matches. On n’a pas été assez malin aujourd’hui, on aurait pu trop perdre le ballon, on n’a pas passé le meilleur, aujourd’hui il nous manquait juste quelque chose. En regardant les deux matchs ensemble, il me semble juste que l’Inter ait gagné un match et que nous ayons progressé.  »

Lewandowski avec le trio a dirigé le réseau de Salzbourg


Leroy Sane a mis la touche finale à la grande victoire du Bayern.  Photo : EPA
Leroy Sane a mis la touche finale à la grande victoire du Bayern. Photo : EPA

Sur le papier, le deuxième match devrait être plus intéressant, puisque le premier match entre Salzbourg et le Bayern s’est terminé sans vainqueur (1-1). Mais le match retour n’était qu’à sens unique, les Bavarois menaient déjà avec 4: 0 après une demi-heure et le vainqueur était connu, au final c’était 7: 1. Il a marqué les trois premiers buts Robert Lewandowski, qui a également été choisi comme joueur du match. Le Polonais n’est devenu que le cinquième joueur à marquer au moins deux buts en une saison de Ligue des champions chapeauduper.

Capitaine Manuel Neuer était ravi du spectacle : « C’était une victoire qui a montré notre force et notre capacité. Bien sûr, ça a bien commencé avec deux pénalités, puis ça a continué. Plus important encore, nous n’avons pas offert beaucoup d’opportunités à Salzbourg. Nous étions très stables en défense, ce qui nous a permis de bien jouer dans d’autres segments du jeu.« 

Damien Dupont

"Aficionado du bacon. Troublemaker. Créateur professionnel. Praticien d'Internet. Musicaholic. Écrivain total. Passionné de bière. Ninja de la culture pop."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.