La deuxième étape du Tour est imprévisible en raison des routes étroites et du vent

La deuxième des trois étapes danoises est destinée aux sprinteurs, mais elle apporte son lot d’embuches, notamment avec les routes étroites avant d’arriver au pont de Storebaelt et le vent qui souffle dessus à travers le détroit du Grand Belt. En plus des équipes de sprint, les équipes favorites seront également mises à l’épreuve, et elles devront s’assurer que les meilleures atteignent la ligne d’arrivée à Nyborg en toute sécurité.

Avant cela, ils devront composer avec le pont de 18 km de long sur le Grand Belt, où des vents de travers pourraient également provoquer des écarts. Avant même d’arriver au pont, il y aura une bataille pour les positions à la tête du corps principal. Aucun des cinq Slovènes ne rejoindra la bataille pour la victoire d’étape dans un cours normal. Après le contre-la-montre d’ouverture, le défenseur de la victoire de l’an dernier et double vainqueur du Tour est en meilleure position Tadej Pogacar (Émirats de l’équipe des Émirats arabes unis). Il a fait un excellent travail avec le contre-la-montre, terminant à la troisième place et gagnant déjà un petit avantage sur ses rivaux pour la victoire au général.

Devant un compatriote Primož Roglič (Jumbo Visma) a neuf secondes d’avance sur le Danois Jonas Vingegaard, coéquipier de Roglic, avait huit secondes de retard. Les autres ont 16 secondes ou plus de retard. Jean Tratnik 16e du contre-la-montre d’ouverture, Matej Mohoric (tous deux victorieux de Bahreïn) et le 31.

Malgré les éventuelles conditions imprévisibles, les favoris de la 2e étape seront les sprinteurs. slovène Luka Mezgec (BikeExchange Jayco), qui a économisé ses forces vendredi, tentera de mettre le capitaine en bonne position Dylan Groeneweg des Pays-Bas. Ses plus grands rivaux seront son compatriote fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl), Australie Caleb Ewan (Lotto Soudal), Danois Fous VeDersen (Trek Segafredo), belge Wout Van Aert (Jumbo Visma) et Jaspe Philipsen (Alpecin Deceuninck) et quelques autres.

L’étape débutera à 12h35, mais les organisateurs attendent le meilleur à Nyborg peu après 17h.

Frédéric Charron

"Amoureux de la culture pop subtilement charmant. Évangéliste d'Internet. Résolveur de problèmes à vie. Passionné de bière."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.