La Finlande et la Suède mardi pour des entretiens avec la Turquie sur l’adhésion à l’OTAN

Le monde

STA
27 juin 2022 13:21

| Mise à jour : 13:21 / 27.6.2022

Les dirigeants finlandais et suédois rencontreront mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg au début du sommet de l’OTAN à Madrid. Ils discuteront de la résolution du différend entre la Turquie et les nouveaux candidats à l’adhésion à l’union, a rapporté l’agence de presse française AFP.

« Le président Sauli Niinisto rencontrera le président turc Erdogan, le Premier ministre suédois Magdalena Andersson et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg à Madrid mardi », a écrit la présidence finlandaise sur Twitter.

Des pourparlers préparatoires entre des responsables finlandais, suédois et turcs devraient avoir lieu à Bruxelles aujourd’hui avant la réunion de mardi.

Les responsables turcs ont déjà déclaré qu’Ankara ne considérait pas le prochain sommet de l’OTAN comme une date limite pour résoudre ses préoccupations. Cependant, Erdogan a déclaré samedi qu’aucun progrès n’avait été réalisé dans les négociations avec la Suède jusqu’à présent, et a appelé Stockholm à prendre des mesures concrètes pour répondre aux préoccupations de la Turquie.

La Suède et la Finlande ont abandonné leur politique de neutralité de longue date en mai et ont demandé à rejoindre l’OTAN. Le démarrage du processus d’adhésion à l’alliance est actuellement bloqué par la Turquie, qui accuse les deux pays de soutenir des organisations terroristes comme le Parti des travailleurs kurdes (PKK) en Turquie.

La Turquie a également appelé à plusieurs reprises le pays à lever l’embargo sur les armes imposé à la Turquie en 2019 pour son offensive militaire en Syrie.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.