La France durcit les conditions d’arrivée depuis le Royaume-Uni, les mesures s’appliquent aussi aux personnes vaccinées

En réponse à la nouvelle variante du coronavirus, la France durcit les conditions d’arrivée depuis la Grande-Bretagne. La mesure prendra effet immédiatement après minuit du vendredi au samedi « En raison de la propagation extrêmement rapide de la nouvelle variante omicron au Royaume-Uni« , a déclaré le Premier ministre français Jean Castex dans un communiqué.

Le delta domine toujours

Le gouvernement français tient une réunion d’urgence vendredi pour faire face à la pression croissante sur les hôpitaux en raison de l’augmentation des cas ces dernières semaines. La variante dominante du coronavirus en France reste le delta, mais la nouvelle variante omicron se propage si vite en Grande-Bretagne qu’elle inquiète outre-Manche.

Plus sur le sujet : Coronavirus

Les voyages touristiques ou d’affaires de la Grande-Bretagne vers la France seront « limités », même si les citoyens français pourront toujours voyager, a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Isolation obligatoire

Tous les voyageurs britanniques devront avoir un test de coronavirus négatif datant de moins de 24 heures. À leur arrivée, ils devront être retestés et ré-isolés « A l’endroit de leur choix », où ils attendront au moins 48 heures pour le résultat, a ajouté Attal. Les passagers vaccinés et non vaccinés seront soumis aux mesures.

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi le plus grand nombre de nouveaux cas confirmés d’infection à coronavirus depuis le début de la pandémie. Le responsable de la santé en Angleterre a averti que la situation risque de s’aggraver car la variante omicron déclenche une nouvelle vague de maladies pendant les vacances de Noël.

Bénédict Lémieux

"Futur idole des ados. Évangéliste des zombies. Amical accro à la culture pop. Intellectuel de la télé d'une humilité exaspérante. Penseur."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.